Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 09:55
Un peu des jardins .....

Un peu des jardins .....

Journées du Patrimoine, le Samedi 17 et Dimanche 18 Septembre 2016 aux Jardins d'Eyrignac !

Week end privilégié pour les visiteurs, les Journées du Patrimoine proposent UNE VISITE EN TOUTE LIBERTE pour avoir un autre regard sur les jardins. Samedi et dimanche, venez découvrir toutes les coulisses des jardins.

Les visiteurs pourront fouler les pelouses au cœur des allées, découvrir le détail des topiaires, cheminer autour des arabesques du Parterre à la Française, apprécier l'Allée des Charmes et l'Allée des Vases de l'intérieur.

Patrick et Capucine Sermadiras feront partager l'intimité du Manoir, leur maison de famille depuis 22 générations.

ils accueilleront les visiteurs dans la cuisine pour y déguster des douceurs salées et sucrées, la salle à manger et le salon, en toute convivialité. Cette propriété, Monuments Historiques XVIIe – XVIIIe siècles, n'aura plus de secrets pour les visiteurs.

Adulte 12.50€ ENTREE GRATUITE POUR LES ENFANTS ET ADOLESCENTS JUSQU'A 18 ANS

Visite libre des jardins, visite libre du Manoir en continu toute la journée de 9h30 à 19h

Balade sur les sentiers botaniques incluse dans le prix d'entrée

Téléchargement gratuit de la visite sur smartphone

Parkings gratuits et ombragés, Boutique de cadeaux, Aire de pique-nique, Restaurant sur place.

Eyrignac et ses Jardins 24590 SALIGNAC Dordogne – Périgord

Téléphone : 05.53.28.99.71 - Fax : 05.53.30.39.89

Mail : contact@eyrignac.com

Les Jardins d'Eyrignac aux Journées du Patrimoine 2016
Les Jardins d'Eyrignac aux Journées du Patrimoine 2016
Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 11:56

Posséder une maison de campagne, c'est déjà bien, même très bien !

Mais un château de CAMPAGNE avec 600 hectares de bois et de terres....

C'était le privilège du Marquis Raoul de La Borie durant la seconde moitié du XIXe siècle.

Campagne étant un village de 400 habitants du Périgord Noir entre Sarlat et Les Eyzies !

Le château de CAMPAGNE

Le château de CAMPAGNE

Longtemps, nous avons contourné le château, essayant d'en apercevoir l'intérieur en cours de restauration lors de nos promenades dans le parc ouvert gratuitement au public.

Durant les mois de juillet et d'août 2016, ses portes sont ouvertes gratuitement sur une exposition relatant l'histoire, l'archéologie et l'environnement du domaine récemment restauré par le Conseil Général.

une des salles restaurées

une des salles restaurées

L'exposition relate l'histoire de la rénovation des terres menée par Raoul de la Borie durant la deuxième moitié du XIXe siècle.

Des plans, des explications sur les neuf siècles qu'a traversés le château ... du moins la partie la plus ancienne !

l'escalier

l'escalier

Une salle est dédiée aux " demoiselles de minuit". Non, non, n'imaginez pas des dames habillées de déshabillés, cigarettes au bout d'un interminable fume cigarette ...

...La salle relève l'exceptionnelle diversité de chauve-souris ayant élu domicile au château. Une visite nocturne permet même de leur rendre visite.

La restauration a apporté une touche de modernité !

La restauration a apporté une touche de modernité !

Les 300 hectares de la forêt de Campagne sont également aux petits soins.

Deux circuits de randonnée( 3 et 5 kms) sont proposés dans cette réserve biologique.

On y découvre une vingtaine de sites archéologiques ( du paléolithique aux périodes médiévales).

Le parc est ouvert :

De mi novembre à mi mars de 10 h à 16 h

De mi mars à mi novembre de 10 h à 19 h

Pendant les journées du patrimoine ( samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016, visite commentée de l'exposition " un aristocrate éclairé".

Samedi 17 septembre à 20 heures rencontre avec les chauves-souris

contacter le Conseil Départemental de la Dordogne : tél 05 53 02 01 88

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 14:14
Le château de Monfort en 1930

Le château de Monfort en 1930

Avoir un fils globe trotter, navigateur solitaire, nous éloigne souvent et parfois longtemps. Les retrouvailles sont émotionnelles, fortes. Elles apportent un autre regard sur notre monde et remettent nos petits bobos qui font la une des journaux à leur place de bien petits bobos….

Et puis, c’est aussi l’occasion de parler d’Aventure. De piocher dans les récits de bourlingueurs célèbres. Alors on lit ou relit Bernard Moitessier, Tabarly, Blaise Cendrars.

J’ai découvert Blaise Cendrars en lisant « BOURLINGUER ». Incroyable parcours d’un Suisse qui a croisé Picasso, Léger, Modigliani. Un navigateur, un peu homme d’affaires, casse-cou, bagarreur, engagé dans la guerre de 14/18 où il perdit le bras droit.

En parcourant sa bibliographie, j’apprends qu’il a séjourné dans la bastide de Monpazier ( en Périgord Noir !) pour s’imprégner de l’histoire de Jean Galmot, né à Monpazier en 1879 et député de la Guyane. Cendrars en a écrit un livre " RHUM" publié dans les années 30.

Jean Galmot dérange. Devenu très riche, il est comparé à Don Quichotte par Cendrars car il défend les guyanais contre la métropole.

Très riche, disais-je, il acquit le château de Montfort vers 1910 et voilà le pourquoi de ces quelques lignes.

Voici ce qu’écrit Cendrars en 1930 ( du livre RHUM) sur Monfort lors de son séjour en Périgord Noir :

"Au fond du Périgord Noir, dominant la vallée sinueuse de la Dordogne, haut perché, le château féodal de Monfort….

Il était encore en France un coin ignoré du club des cent, du bétail en troupeau de Cook, et des mauvais riches. Des maisons aux toits de pierres, des vallées tantôt lourdes de noyers trapus et noirs, tantôt délicates et élégantes sous les peupliers argentés et, dominant l’horizon dans une brume opale, des citadelles qui sont les statues de ce peuple, des bastides où vivent les âmes de nos pères….

Loin du chemin de fer, au bord d’une forêt millénaire, peuplée de sangliers, de renards, de loups, Monfort a gardé les portes , les enceintes, les murs et les fossés du moyen-âge.

De tous temps, ce pays a été un champ de bataille et un carrefour d’invasions. Les révoltes des esclaves, sur les mines de fer attenantes au château, à l’époque romaine ; l’invasion sarrasine ; l’occupation anglaise au XVe siècle ont fait de cette terre un champs de martyrs.

Les guerres de religion ont dressé Monfort contre Sarlat au XVIe siècle, cependant que les paysans de la vallée se soulèvent dans cette révolte des Croquants qui ensanglanta le entre de la France.

Des terrasses de Monfort on voit à l’horizon les citadelles de Domme, Beynac et Castelnau, et la forêt que coupe en ligne droite la voie romaine, étroite et pavée, tracée au cordeau…. »

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 16:07

Chrystel et Bruno Lajoinie du Domaine Perdu de Meyrals ( Dordogne) ont réuni deux artistes qui ont la sensibilité en commun et qui l'expriment, comment dire, différemment, tellement différemment !

Thibaut de Reimpré à la palette à la fois noire et lumineuse, en plein dans l'abstraction. Il nous parle en acrylique. Des mots durs, difficiles. La période présentée de 1985 à 1995 est en plein tourment.

Thibaut de Reimpré

Thibaut de Reimpré

Arno Boueilh au réalisme coloré. Naples vue d'oiseau. Naples avec ses rouges, ses orangés. Naples qui nous invite au rêve, à la visite...

Arno Boueilh, Chiasa di Santa Croce...

Arno Boueilh, Chiasa di Santa Croce...

Le vernissage ce samedi 6 août 2016 à partir de 18h30 vous donnera l'occasion d'écouter le speach ( The speach !) de Bruno et de partager un verre avec les artistes.

L'exposition sera ouverte tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 heures.

Allez y avant le 30 septembre ... après, ben , ce sera trop tard !

Le Domaine Perdu

Route du Bugue

24220 MEYRALS

tél 05 53 30 47 50 et 06 83 50 01 11

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 09:41

L'histoire récente de ce château du XVe siècle le fait figurer parmi les plus connus du Périgord Noir.

Joséphine Baker, son enthousiasme, la tribu arc en ciel, ses exagérations, les actes de résistance puis la faillite humiliante malgré le soutien d'artistes célèbres et surtout de Grace de Monaco....

Le Château des Milandes, la face cachée !

Le Château des Milandes, la face cachée !

Nous avons découvert ce château surplombant la Dordogne à Castelnaud-la-Chapelle , il y a environ une vingtaine d'années. Triste, mal entretenu, une statue de Joséphine Baker sur une table avec sa ceinture de bananes, des salles de bains où le splendide verre de Murano était caché par la poussière, un parc et un jardin inexistants, pas grand chose d'autre.

Et puis, en 2001, les journaux locaux annoncent la vente du château ! surprise et inquiétudes.

Les nouveaux propriétaires, La famille De Labarre, confient à leur fille Angélique la destinée du château.

Le château Renaissance renait pour de bon ! de l'entretien, des réparations, des restaurations. De la passion...

L'intérieur devient une ôde à Joséphine Baker. Son histoire est retracée. Des documents, des robes, de nombreuses photos et affiches d'époque. Son mariage avec Jo Bouillon, le chef d'orchestre, l'adoption des 12 enfants du monde.

Les jardins et les jeux d'eau
Les jardins et les jeux d'eau

Les jardins et les jeux d'eau

Depuis quelques mois, les jardins et le parc ont été ressuscités, accompagnés d'un miroir d'eau , de fontaines et de deux magnifiques cascades d'eau vive.

Une agréable promenade a l'ombre des arbres permet de visiter des volières d'oiseaux exotiques et quelques rapaces.

Un espace pique-nique est réservé aux visiteurs avec tables et bancs. Une brasserie propose des menus et des boissons. ( nous n'avons pas testé les menus !)

la fauconnerie

la fauconnerie

Plusieurs fois dans la journée, un spectacle de qualité sur la fauconnerie (voir les horaires sur le site) .

Le parking est gratuit ( c'est si rare dans notre région !)

.

Le tarif individuel comprend l’ensemble des prestations du site :

la visite du château, le spectacle de rapaces, la visite des jardins ainsi que les animations enfants pendant les périodes concernées.

Adulte : 10,00 euros

Personnes à mobilité réduite : 8,00 euros

Enfant (5 à 16 ans) : 6,50 euros

Enfant de moins de 5 ans : gratuit

Location d’audio-guide : 3,50 euros

Carte de fidélité : un pass’ pour 2 saisons au tarif de 18 euros par adulte et 10 euros par enfant.

Château des Milandes 24250 CASTELNAUD-LA-CHAPELLE

Tél. 05 53 59 31 21 – Fax 05 53 29 17 33

Mail : contact@milandes.com

GPS : 44°49’23.85″ N – 1°6’48.146″ E

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 09:45
Le départ de la randonnée
Le départ de la randonnée

L'association du PONT du GARRIT vient d'inaugurer une agréable randonnée qui longe les berges de la Dordogne à Saint-Cyprien.

Bâton de marche, sac à dos, appareil photo... nous nous lançons pour les 11 kilomètres.

Par chance, le soleil nous accompagne.

Le chemin de randonnée serpente entre les berges, les bois et les prés.

on explique....

on explique....

De nombreux panneaux plastifiés nous permettent une halte éducative régulière.

On y apprend l'histoire du pont, de la Dordogne, de la flore, de la faune ... Incroyable la variété de poissons qui y frétillent ! et puis ces odonates, insectes préhistoriques ( Lascaux n'est pas loin!) que sont les libellules demoiselles !

Au loin, Saint-Cyprien

Au loin, Saint-Cyprien

A part une montée d'environ 100 mètres, les parcours est plat. Il est plutôt bien indiqué. Quelques endroits mériteraient toutefois davantage de précisions. Les piquets indicateurs sont parfois éloignés des changements de direction et ne sont pas toujours visibles

La Dordogne

La Dordogne

Le pont du Garrit - la randonnée

Nous marchons, plutôt, nous flânons, découvrons un champs d'orchidées, des points de vue remarquables.

Soudain un jeune chevreuil issît des herbes hautes pour notre plus grand plaisir.

Nous traversons la Dordogne à Allas les Mines un peu avant le magnifique mur clocher de l'église.

Les restes du tracé du parcours des bennes qui apportaient le lignite de Cladesh au pont du garrit, recouverts de mousse longent la rivières sur plusieurs centaines de mètres.

Le pont du Garrit - la randonnée

Nous avons un peu trainé et mis 3 heures pour découvrir cette boucle que nous vous recommandons

Le parcours est gratuit. Il est possible d'adhérer à l'association pour 10 euros ( Mairie de Castels)

Un grand merci à tous les bénévoles de l'association !

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 08:50

Comme chaque année au printemps, Les Jardins d'Eyrignac en Périgord, organisent les journées des Orchidées.

Cette année l'exposition se déroulera du Vendredi 6 au 8 mai de 9h à 19h sans interruption.

Autour des orchidées tropicales, cœur de la manifestation, cette 10ème édition sera sous le signe des nouveautés avec des conférences, balades et ateliers nature et un défilé "chic et sobre, la mode au naturel" en temps fort le samedi soir en présence de Miss Périgord qui baptisera une nouvelle orchidée.

jardins Eyrignac et ses Jardins

24590 SALIGNAC Dordogne – Périgord

Téléphone : 05.53.28.99.71 - Fax : 05.53.30.39.89

mail : contact@eyrignac.com

site : http://www.lesjourneesdesorchidees.com

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 06:56

L'association buguoise pour la culture a la bonne idée d'inviter Martine Cadière

Le VENDREDI 29 AVRIL à 20h30

à la salle Eugène Leroy du Bugue en Périgord

Conférence Georges Sand et Frédéric Chopin au Bugue (Dordogne)

Martine Cadière, conférencière et romancière Bugoise nous fait partager sa passion pour Chopin.

Coment parler de Chopin, sans évoquer George Sand et les neuf années de vie commune et de création musicale et littéraire entre les deux artistes, que ce soit à Paris ou à Nohant...

La conférence est gratuite !

Salle Eugène LE ROY

24260 Le Bugue

Téléphone 05 53 02 75 80

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 07:53

Pierre Loeb au Domaine Perdu (24220 Meyrals)

60 ans de créations. Les pages d’une vie sont exposées sur les murs de la grande galerie du Domaine Perdu de Meyrals .

Et Pierre Loeb qui, discrètement, salue, remercie, explique, raconte, partage son art, ses rencontres, ses anecdotes.

Il ne parle pas très fort. Les invités font silence. D’abord par politesse puis comme envoutés par l’incroyable connaissance de l’art de Pierre.

Pierre LOEB
Pierre LOEB

Pierre LOEB

La rétrospective commence par des auto- portraits ; une sorte de selfie où le pinceau aurait remplacé l’Iphone… puis des musiciens ; des guitaristes, des saxophonistes, du flamenco et des paysages ; Paris, La Bretagne, le sud. Des natures mortes. Les couleurs flamboient. On ne peint pas l’Espagne comme on peint la Norvège … nous confie-t-il.

Pierre Loeb au Domaine Perdu de Meyrals

Pierre est calme, réfléchi. Il observe une toile, qui pourtant ancienne ?mériterait quelques améliorations. Il est prêt à sortir ses pinceaux, mais il y a du monde. Beaucoup de monde. Il explique le choix des couleurs, le pourquoi d’un arrondi, l’ordonnancement des objets.

Le hasard n’a pas lieu de cité. Et puis ses silences. Profonds, lointains, secrets.

Pierre dédicace le livre qui retrace ses 60 années de peintures. ( grand format 39 euros)

dédicace

dédicace

Les tableaux, dessins et photos sont accompagnés de propos de Laurent Greilsamer, ainsi que des témoignages de Marcel Salinas, Francis Hofstein, Bruno Lajoinie, et Georges Dayez.

Pierre Loeb avec le céramiste Marc Berthier qui l'a initié

Pierre Loeb avec le céramiste Marc Berthier qui l'a initié

Entretien de Pierre Loeb à FR3 AQUITAINE au sujet de l'exposition

Pierre Loeb, soixante ans de création

9 avril – 29 mai 2016 (Ouvert tous les jours, de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30)

Galerie du Domaine Perdu Route du Bugue 24220 Meyrals

tél : 05 53 30 47 50

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 13:33

Le Château de Lantis ( département du Lot)

S’il est vrai que les châteaux ont poussé dans notre Périgord comme poussent cèpes et truffes,Il faut reconnaitre que le vent a dû en parsemer quelques graines dans les régions alentours.

Bien sûr, nous sommes loin des 1 200 châteaux recensés en Dordogne…

Le Quercy voisin a été propice à la croissance de quelques beaux spécimens !

Nous venons de visiter le château de Lantis dans la commune de Dégagnac (46340) proche de Salviac dans le Lot.

Le château de Lantis

Le château de Lantis

Ce bel ouvrage, propriété privée, a une histoire étonnante et surprenante.

Bâti au cours de la guerre de 100 ans, il a été maison forte. Il a traversé les guerres de religions et la révolution de 1789. Succession de batailles et d’atrocités en tous genres. Il tient bon. Après avoir passé des siècles debout ( ce qui fait pas mal de nuits !) , il est abandonné à l’aube du 19e siècle… Il s’écroule doucement et disparait du cadastre.

Juste avant les années 2000, une famille du Nord de la France recherche un lieu pour s’installer en famille pendant les périodes de vacances.

Ils trouvent un beau terrain avec une tour-pigeonnier délabrée qui feraient bien l’affaire. Ils sont séduits au point de l’acquérir.

Et voilà toute la famille qui passe brutalement de la flamiche au Maroilles à l’omelette aux cèpes…

Une énorme butte de terre, presque une colline, intrigante, surmontée d’une jungle de ronces recouvre le terrain.

L’omelette aux cèpes, le confit de canard et l’excellent vin de Cahors qui les accompagnent font office de potion magique.

Voilà toute la famille qui coupe, scie, déronce, arrache, brûle, bine, pioche … Quand soudain, semblant crever la terre et venant de nulle part, surgit ….le château !

Et oui, le château, décapité de son toit est enterré là, sous leur pieds…. La famille décide alors de creuser, creuser…

Le château est non seulement recouvert de terre mais également rempli de terre. Tous les éléments sont là.

Protégés par la terre. Portes, ferrures, serrures, et même les archives du château. A la lecture des archives, les nouveaux châtelains rebâtissent.

Petit à petit, une pièce, puis une autre puis le toit ( je ne suis pas certain de la séquence des faits !).

Ils font ça bien, avec l’approbation et le conseil de l’architecte des bâtiments de France. Bien que les travaux continuent, il est possible de visiter les lieux.

Le dallage en étoile ( photo de Madame Barbier-Damiette)

Le dallage en étoile ( photo de Madame Barbier-Damiette)

C’est Madame Barbier-Damiette qui conte l’aventure.

Le voyage dans le temps dure un peu plus d'une heure.

Il vous en coûtera 6 euros par adulte et 3 euros par enfant de plus de 7 ans.

C’est passionnant et bien dit. Madame prend le temps, parle des objets retrouvés ou offerts !

Il est préférable de prévenir : tél 05 65 41 11 47 mail : chateaudelantis@gmail.com

Les horaires sont indiqués sur le site du château

Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article