Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2022 2 13 /09 /septembre /2022 17:10

Journées du patrimoine 2022 en Périgord

Le château de Fages se prépare ....

Les jardins du Château de Fages à Saint-Cyprien (Périgord) seront exceptionnellement ouverts au public à l’occasion des journées du patrimoine les 17 et 18 septembre 2022 en présence de la propriétaire, Madame Pâquerette Durand.

 3.50 euros par personne vous permettront d’entrer dans cette incroyable page de notre histoire.

Les visites seront guidées par la propriétaire et commenceront à :

10 et 11  heures les samedi et  dimanche matin.

13.30, 14.30 et 15.30 heures les samedi et dimanche après-midi.

 

Le château de Fages

Le château de Fages

Un compagnon de Jeanne d’Arc, Boson de Fages naquit  dans ce château du 12e siècle  reconstruit à l'époque de la Renaissance, au cours de la deuxième moitié du 16 e siècle.

Le château a tenu une place importante au cours des guerres de Religion. Anne de Fages y accueillit son beau-frère, Blaise de Monluc, qui poursuivait l'armée des Huguenots de Guyenne, peu avant la bataille de Vergt. En 1568, Fages fut une première fois assailli et pillé par les Huguenots qui venaient de Provence. En 1574 ou 1575, il le fut par le seigneur de Limeuil et une explosion de poudre le détruisit partiellement. En 1585 ou 1586, un capitaine de bandes l'occupa. L'édifice fut laissé à l'abandon à la fin du 19e siècle.

Carte postale ancienne

Carte postale ancienne

La chapelle et les ruines du château sont inscrites aux monuments historiques. Le pavillon Renaissance est lui classé monument historique.

la chapelle

la chapelle

Si les pierres pouvaient raconter …. L’éclat puis la décrépitude de ce monument, les pillages, l’abandon, l’équarrissage, l’élevage d’asticots, l’utilisation des os  d’animaux en décomposition pour l’industrie sucrière.

Puisse l’ouverture des jardins au public stimuler l’intérêt pour ce château et le sauver du pire.

Le château de Fages aux journées du patrimoine 2022

Partager cet article
Repost0

commentaires