Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 08:29




Il y a quelques temps je vous présentais " PAYSAGE TRAVERSE" . Jean-Paul Ganen  avait transformé le Cingle de Trémolat ( vous savez où la rivière Dordogne fait demi tour contre la falaise) en un immense tableau de 86 hectares !

     Jean-Paul Ganem

Ce samedi 07 mars, il a présenté son travail à l'occasion du vernissage organisé par l'association "
Les rives de l'art" . dans la salle  surplombant la rivière " les portes de la Vézère" du Bugue.




Tout le monde est présent ! L'artiste évoque  le déclic lors de l'emballage du Pont Neuf à Paris par Christo en 1985. Les agriculteurs racontent  leur démarche, leurs interrogations, leurs réalisations, les difficultés avec la météo .L'accent du Sud-Ouest amplifie la joie et le bonheur rencontrés lors de cette aventure.

Annie Wolff, présidente de l'association " Les Rives de l'Art"  regroupe les invités autour du buffet.... nous sommes en Périgord....

L'exposition va rester accrochée quelques semaines....

Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 10:01
S'il est des expressions attachées à une région, le temps en a souvent effacé l'origine et l'histoire !

En Aquitaine et principalement dans la région bordelaise on fait appel à un Michel Morin pour ... Je vous laisse quelques secondes de reflexion......

Un Michel Morin est un homme à tout faire, un bricoleur, un touche à tout....un factotum ( fait tout en latin ! - à ne pas confondre avec casserole qui vient du latin cattia !)

Michel Morin,  semble doué pour tout. Un texte de 1728 détaille sur plusieurs pages les besognes diverses et variées pour lesquelles il excellait : sonner les cloches, chanter, couper le bois, faire des fagots, pêcher, chasser, cuisiner, rendre service aux gens...

Aujourdhui, plusieurs entreprises bordelaises proposent leurs services d'aide à la personne sous l'enseigne " Michel Morin".

Utiliser un nom propre comme nom commun ( ou inversement) s'appelle une antonomase !


Grand merci à mon cousin Thierry qui Michel-Morine entre Bordeaux et Arcachon !!!!

Repost 0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 10:36

Une immense oeuvre d'art sur 85 hectares!!!

Jean-Paul Ganen est un artiste internationnal. De Sao Paulo à Abu Dhabi ( qui n'est pas la capitale du streap tease !) , il crée des fresques végétales. L'artiste en herbes jongle avec les variétés, les tailles, les couleurs...Camaieux de maïs...

L'été dernier, il s'est arrété dans la boucle du cingle de Trémolat sur la commune de Calès avec la complicité des agriculteurs locaux et l'association "
les rives de l'art"  .

De sa palette sont sortis ces macrosillons.....

 

_5684.jpgSur des terres agricoles, en France et à l'étranger, j’ai souhaité réaliser un dessin dans le paysage réunissant ou reliant plusieurs parcelles ainsi que leurs exploitants, et visible par un maximum de visiteurs... Le projet « Paysage traversé » sur la commune de Calès en Dordogne m'offre pour la première fois la réalisation de ce défi. Une rivière, la Dordogne, enserrant 85 ha de terres irriguées, une vingtaine de parcelles, 5 agriculteurs, et un magnifique point de vue me sont offerts par l’association Les Rives de l’Art et les agriculteurs de ce territoire. »



 

Une exposition de l'ensemble des photos de "Paysage traversé" aura lieu  le samedi 7 mars 2009 , à 16h, au Bugue (porte de la Vézère, office de tourisme) .

Jean-Paul GANEM  et les agriculteurs de Calès seront présents.



Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 14:36
Il y a quelques jours , le grand cerf s'est approché de chez nous, solitaire et majestueux....











Et puis matin, il a laissé ses bois dans un coin du jardin.....( poids 1.7 kg et 80 cm, chacun !)





Le cerf perd ses bois au printemps. Ils repoussent en juin.  Cela correspond souvent avec la naissance des faons.

Y a t il une relation ???

La deuxième année, le Cerf peut déjà faire des bois avec un petit andouiller. (assez rare).
 Il a trois pointes et très souvent quatre pointes.

Il y a même des Cerfs qui la deuxième année font déjà un chandelier ( mais pas les bougies!)

Le nombre d'andouillers n'a rien à voir avec l'âge! Il est génétique et dépend notamment de la nourriture. Chez l'homme, le nombre d'andouillers dépend de son épouse.....

La formation des bois n'est pas toujours symétrique. !!!!

Le bois de cerf , n'en déplaise aux écologistes, n'est pas bon pour le chauffage !

A bientôt, le Cerf !!!!!


Repost 0
Published by beauvert - dans beauvert
commenter cet article
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 11:08

Nous  en avions très brièvement fait allusion  lors du précédent article sur Les  Rencontres Buissonnières.. voici la suite !

Lors du buffet d'inauguration, nous avons rencontré Sophie,  Vincent et  leur caméra,..

 

Grands reporters professionnels, ils ont choisi le Périgord Noir. Ils filment, interrogent, découvrent notre région. Les photos sont magnifiques ! les sujets passionnants...et passionnés....

Des reportages sont gratuitement mis en ligne sur leur site
http://www.albuga.info/ .

 D'autres, plus conséquents sont proposés aux chaines de télévision et autres média.

Le tout en français, en occitan et en anglais ....

La préhistoire, le Moyen-âge, les villes, les visages , la culture..... traversent leur objectif....

Pour les joindre....

Sophie Cattoire, grand reporter
 Vincent Lesbros, Reporter photographe :

Musiques originales : Vincent Lesbros

Edité par Ferrassie-TV Sarl
La Ferrassie

24260 Savignac-de-Miremont

Téléphone : 05 53 04 41 40 Fax : 05 53 04 43 76

email :
bpn@ferrassie-TV.com







Repost 0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 11:25
Vendredi 13 février ; Jour de  chances !!

Celle de rencontrer Bernadette Lafont, celle de croiser Emmanuelle Gaume, puis celle des enfants de la classe de CM2 du Buisson de Cadouin à la recherche de la musique préhistorique ! Et puis également la découverte du Land Art de Jean-Paul Ganem. Je vous en parlerai une autre fois , comme la rencontre avec
Sophie et Vincent, reporters passionnés du Périgord. Les Rencontres Buissonnières nous gâtent .....

Vendredi 13, disais-je. 17 heures. Nous arrivons au cinéma Louis Delluc du Buisson de Cadouin. Il y a du monde. Des badges en bandouilière ou en boutonnière. On nous confie deux sésames. Badgés, nous entrons dans la très belle salle du cinéma.

La lumière baisse. Bernadette emplit l'écran. Elle a 20 ans. François Truffaut nous raconte... Il la compare à Michel Simon... j'ai eu le plaisir de rencontrer Michel Simon à Genève. Je cherche la ressemblance !!!





"Bernadette Lafont exactement" est un reportage  d' André S. Labarthe ou plutôt une renconte avec Bernadette Lafont. Nous sommes chez elle. Ses yeux brillent. Elle trucule.  Cette dame est une entreprise de bonheur et de joie de vivre à elle toute seule. Resplendissante.







Bernadette Lafont nous rejoint à la fin du reportage. Applaudissements... Elle prend la parole, repond à nos questions. Oh temps suspend ton vol....

Et puis les enfants du CM2  du Buisson de Cadouin prennent possession de l'estrade.Pendant plusieurs mois, ils ont recherché à savoir si les hommes préhistoriques étaient musiciens. Ils ont construit des instruments " rudimentaires" et interprètent un morceau sous la brindille de Maurice ????  Epoustouflant ! Belle jeunesse que celle qui a des projets ...  Thierry Raimbault a filmé l'aventure ! Le film est primé par la Fondation de France....


Bernadette Lafont est au premier rang. Elle applaudit. Chaleureusement. Longtemps. Sincèrement. Elle partage le plaisir des enfants. Soudain un groupe d'enfants l'interpelle depuis la scène : " Bernadette" ... lui envoie des baisers de la main ....  Complicité....

Les jeunes descendent de l'estrade. demandent des autographes. Cadeau.



Nous sommes en Périgord. Il y a déjà un moment que nous n'avons rien bu, rien mangé... L'inauguration officielle commence... s'en suit un buffet....



Retour à la salle. le grand film va commencer..." Les petites vacances" d'Olivier Peyon.

Magnifique échanges de révoltes entre une adolescente et sa grand-mère. Bernadette Lafont porte le film. Eblouissante....

A la fin du film, elle reprend la parole, nous donne rendez-vous le lendemain à 10 heures pour assister , en avant-première, au film de Lucien Jean-Baptiste " La
première étoile"


Nous quittons la salle. Je fais quelques pas tout à côté d'Emmanuelle Gaume. Elle me regarde. Ne me reconnait pas. Normal...la discrètion.....

Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 08:32

 

L'année dernière nous avions découvert " Bienvenue chez les ch'tis" en  avant première après un repas bien de ch'nord préparé à la cantine du cinéma.

 



Cette année, Bernadette Lafont , figure emblématique de la nouvelle vague, est à l'honneur de cette édition placée sous le signe de " PAROLES DE FEMMES "

 Elle sera présente le vendredi 13 février. D'autres invités passeront pendant ces rencontres ! Marianne BASLER , Emmanuelle GAUME, Roshane SAIDNATTAR , Monique Burg, Emmanuel FINKIEL...

La cantine  du cinéma  sera ouverte du samedi 14 février au mardi 17. Sous forme d'un marché gourmand, chacun pourra choisir ses spécialités périgourdines, rencontrer les gensses du cinéma ! et croiser l'ombre du " Beau Serge" ...

Louis Delluc , enfant du pays a laissé son nom à la salle très confortable de 200 places !!

«
Cinéma LUX LOUIS DELLUC »
24480 LE BUISSON DE CADOUIN
cinema.lux2@wanadoo.fr
05 53 23 75 79



Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 16:33
La musique, bien sûr,  la générosité, l'amitié aussi ont relié nos deux régions.  De nombreux musiciens de New Orleans passent l'été en Dordogne, certains y restent même toute l'année.

Une radio associative a survécu (difficilement) à Katrina .... c'est WWOZ ! Ellet emet 24 heures sur 24. On la capte sur le net 
http://www.wwoz.org/   . Laissez-vous bercer.  Fermez les yeux , vous êtes au mythique Preservation Hall, vous êtes à Jazz fest, à Mardi gras.... ça carnavale fort en ce moment .... lâchez vous.....

 Les disques craquent, les animateurs parlent parfois en français, enfin en vieux françois.... le son n'est pas régulier. il y a des silences ( qui, comme pour Mozart, sont de la musique !). Le week-end est plutôt blues et cajin....

Quelques artistes rencontrés :

Charlie Miller







Red Morgan

















Red Morgan et Jimmy Carpenter



Steve Bohren














ET puis notre voisine et amie Isabelle ( Si, Si, elle a les yeux bleus), qui a posé son chevalet sur les rives du Missipi pour l'hiver !
Son blog  nous trait d'unione et nous ensoleille !





Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 12:59

Vendredi 23 janvier 2009... Nous sommes prévenus ; ça va souffler ...

 

 

Samedi 24 janvier 2009.... ça souffle !!!! fort, très fort . Les volets claquent. Les arbres craquent. Les moutons ont la laine fraîche ....

Soudain, tout s'éteint. La lumière, le frigo, le congélateur, et l'ordinateur ...Nous sommes coupés du monde.  On attise le feu. On rapproche les fauteuils du fourneau.

Le temps tourne. Nous cherchons des bougies. L'ambiance se romantise. Je canibalise la souris de l'ordinarteur pour lui extirper les piles. La greffe sur le vieux poste à transitors prend.

L'accent périgourdin emplit le poste.France Bleu Périgord est là !!! David Dérilh est là ! toute l'équipe est mobilisée ! les maires de nos villages nous informent. Les gens appellent. La solidarité s'organise. On s'échange les groupes électrogènes. On sauve les congélateurs. On s'inquiète de nos voisins.

L'électricité ressuscite lentement. On suit les avancées grâce aux auditeurs qui appellent !

3 jours dans le noir, le romantisme s'essouffle ....

POST TENEBRA LUX. la devise calviniste ( et de la ville de Genève !) prend tout son sens !!!

Par chance, nous ne déplorons aucun dégât ! rien de grave dans les alentours .... nos châteaux tiennent toujours !!



Repost 0
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 09:07

Pour la première fois à Sarlat, la truffe fait la fête .....

Amateurs, experts ou visiteurs, profitez de ce weekend pour (re)découvrir l'univers de la truffe. La truffe, sentez-la, touchez-la, goûtez-la


 

Des chefs étoilés seront à l'oeuvre à Sarlat, capitale du Périgord Noir.
Ils cuisineront la truffe de multiples façons. La tuber mélanosporum qui est la variété la plus prisée des connaisseurs, sera largement mise à l'honneur.

Une truffière sera reconstituée au coeur de la cité médiévale de Sarlat.
La truffe c'est d'abord une quête. Le cavage est le terme employé pour désigner la recherche de la truffe. On la trouve avec un cochon, un chien, à la mouche. Différentes techniques vous seront expliquées.


La truffe, vous pourrez la sentir, la caresser, la peser, la goûter
Des ateliers ouverts à tous vous permettront d'exercer vos sens. Ne manquez pas les dégustations de brouillade aux truffes. Relevez le défi des trufficulteurs. Devinez le poids d'une truffe et gagnez la !

Découverte théâtrale "A la poursuite du Diamant Noir"

Une compagnie de théâtre vous invite à parcourir la cité médiévale en découvrant l'histoire rocambolesque d'un vendeur de truffe du 17ème siècle. Une dégustation de la cuvée "Périgord Noir" du vin de Domme conclut ce périple.

Plus de 250 kg de truffes seront en vente
Les deux marchés prévus proposeront près de 250 kg de truffes contrôlées. C'est un incontestable gage de qualité pour les acheteurs. Les marchés ont lieu les 16 et 17 janvier matin.

l

 

Repost 0
Published by beauvert - dans gastronomie
commenter cet article