Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 16:10

Aux Eyzies, Font de Gaume se mérite .... Il faut tout d'abord réserver la visite . Parfois plusieurs semaines à l'avance .

Seulement 180 visiteurs par jour en groupes de 12 maximum. On préserve le futur du passé !

Ensuite il faut grimper 400 m le long de la corniche pour accéder à l'entrée. Et là....

Le groupe de privilégiés est accueilli. Quelques instructions. On démarre. on rembobine le temps.

250 peintures polychromes, des bisons, des chevaux et puis des mamouths, des cerfs, des rennes. Il y en a partout.

Notre guide, amateur passionné, nous fait la lecture. éclaire quand et comme il faut. Au début on ne voit que des  rochers puis les courbes et les couleurs apparaissent.

Non, Monsieur, ces grottes n'étaient pas habitées. Oui, les gens s'éclairaient à la lampe à huile animale.

Non Monsieur, on ne sait pas pourquoi ils peignaient, non Monsieur on ne sait pas comment ils étaient organisés. On ne sait pas. .. On hypothèse....On imagine...

C'est grand, c'est grandiose, c'est immense. Des bisons grandeur nature. Le relief de la roche est utilisé pour mettre une cuisse, un ventre, un oeil en relief. Il y a du rouge, du noir. Le bison est là, puissant.

Notre guide nous laisse contempler, seuls, le dernier tableau au fond de la grotte...

Plus un bruit.

il y a 13 000 ans.....

 

Jean-Pierre et Danielle,  Gîte en Dordogne  www.beauvert.net

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Aux beaux jours, il faudra que je fasse cette visite !Quel temps de poisse, comme quoi il ne faut pas trop se réjouir des prémices printaniers !Bisous à vous deux .
Répondre
B
Pour être né près de Lascaux je vénère bien sûr la "chapelle sixtine" de la préhistoire mais je me souviens de l'émotion de la découverte des bisons sur le relief de Font de Gaume.J'aime bien aussi le charme désuet du bâtiment d'accueil de la grotte.
Répondre