Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 11:25
Vendredi 13 février ; Jour de  chances !!

Celle de rencontrer Bernadette Lafont, celle de croiser Emmanuelle Gaume, puis celle des enfants de la classe de CM2 du Buisson de Cadouin à la recherche de la musique préhistorique ! Et puis également la découverte du Land Art de Jean-Paul Ganem. Je vous en parlerai une autre fois , comme la rencontre avec
Sophie et Vincent, reporters passionnés du Périgord. Les Rencontres Buissonnières nous gâtent .....

Vendredi 13, disais-je. 17 heures. Nous arrivons au cinéma Louis Delluc du Buisson de Cadouin. Il y a du monde. Des badges en bandouilière ou en boutonnière. On nous confie deux sésames. Badgés, nous entrons dans la très belle salle du cinéma.

La lumière baisse. Bernadette emplit l'écran. Elle a 20 ans. François Truffaut nous raconte... Il la compare à Michel Simon... j'ai eu le plaisir de rencontrer Michel Simon à Genève. Je cherche la ressemblance !!!





"Bernadette Lafont exactement" est un reportage  d' André S. Labarthe ou plutôt une renconte avec Bernadette Lafont. Nous sommes chez elle. Ses yeux brillent. Elle trucule.  Cette dame est une entreprise de bonheur et de joie de vivre à elle toute seule. Resplendissante.







Bernadette Lafont nous rejoint à la fin du reportage. Applaudissements... Elle prend la parole, repond à nos questions. Oh temps suspend ton vol....

Et puis les enfants du CM2  du Buisson de Cadouin prennent possession de l'estrade.Pendant plusieurs mois, ils ont recherché à savoir si les hommes préhistoriques étaient musiciens. Ils ont construit des instruments " rudimentaires" et interprètent un morceau sous la brindille de Maurice ????  Epoustouflant ! Belle jeunesse que celle qui a des projets ...  Thierry Raimbault a filmé l'aventure ! Le film est primé par la Fondation de France....


Bernadette Lafont est au premier rang. Elle applaudit. Chaleureusement. Longtemps. Sincèrement. Elle partage le plaisir des enfants. Soudain un groupe d'enfants l'interpelle depuis la scène : " Bernadette" ... lui envoie des baisers de la main ....  Complicité....

Les jeunes descendent de l'estrade. demandent des autographes. Cadeau.



Nous sommes en Périgord. Il y a déjà un moment que nous n'avons rien bu, rien mangé... L'inauguration officielle commence... s'en suit un buffet....



Retour à la salle. le grand film va commencer..." Les petites vacances" d'Olivier Peyon.

Magnifique échanges de révoltes entre une adolescente et sa grand-mère. Bernadette Lafont porte le film. Eblouissante....

A la fin du film, elle reprend la parole, nous donne rendez-vous le lendemain à 10 heures pour assister , en avant-première, au film de Lucien Jean-Baptiste " La
première étoile"


Nous quittons la salle. Je fais quelques pas tout à côté d'Emmanuelle Gaume. Elle me regarde. Ne me reconnait pas. Normal...la discrètion.....

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
C'est bien la discrétion... , mieux vaut eviter de se retrouver en une de Gala, Voici ou de l'Essor Sarladais...
Répondre
J
Tu es sur une de ces photos ?Je vois que vous avez passé de bons moments ! Bisous à tous les deux .
Répondre
V
Moi je ne connais pas Emmanuelle Gaume ( dommage ?? )mais je te connais !!! Rassurant non ???
Répondre