Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 16:41

C'était le 19 octobre 2013. C'était au Palio de Boulazac ( et tant pis pour Périgueux !).

C'était grandiose. C'était généreux. C'était festif.

Nous sommes arrivés vers 19h30 pour le concert prévu à 20 heures. Peu de monde au Palio. Nous craignons le pire. Puis les rangées se remplissent. La salle est comble. Des rangées supplémentaires sont ouvertes au public. 3000 personnes peut-être ( nous attendons les chiffres de la police) !

Nous essayons la rangée de gauche, puis celle de droite. Le meilleur compromis entre le son, la vue, la lumière, reste le milieu de l'allée centrale.

Et le concert commence à 20 heures !

Catherine Russel et son groupe nous jazzent. On démarre fort. Du jazz vocal qui swingue. Nous nous laissons bercer.

Johnny Sansone

Johnny Sansone

Courte pause et Johnny Sansone arrive ! Nous l'avions déjà suivi en 2012 au cours de la tournée du MNOP!

Cette année, l’accordéon remplace la guitare : Johnny Sansone en très grande forme.

Hervé Fernandez à la guitare, Tom Worrel aux claviers ( il y a même un piano Steinway !) : un excellent batteur ( celui de Docteur John !);Hervé et Tom suivent , parfois sans trop savoir que qui va se passer. La salle applaudit. En redemande....

Johnny Sansone mnop 2013

Une nouvelle pause. Sandwiches, boissons dans les verres gravés MNOP ! on serre des mains, faisons des bises, retrouvons des amis puis regagnons nos places.

Et là, ça sonne. Des cuivres ! le Dirty Dozen Brass Band enflamme le Palio

Festival MNOP 2013

La fanfare de la Nouvelle Orleans fait une démonstration de talent, de professionnalisme. On y est. Un coucou à Isabelle Jacopin...là bas, peut-être sur son balcon applaudissant une second line.

Un chanteur sort des coulisses. Et entame " i was born by a river ...." le tube de Sam Coke, "A change is gonna come"" on ferme les yeux. C'est fabuleux !

Puis les huit musiciens nous explosent le final !!

il est 1h30.

Nous partons au Bureau pour l'after. Les NOLAS PO-BOYS Plus une place. Nous rentrons à la maison....

C'était ......

Partager cet article
Repost0

commentaires