Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 11:02

Monsieur René Castanet est décédé cette nuit, le 28 février. Ses obsèques auront lieu à Sergeac le samedi 2 mars 2013.

A chacun de nos passages il nous disait " je suis toujours là !"

 

Pour nous, vous serez toujours là , Monsieur Castanet !

 

 

ci dessous, quelques mots après notre visite de novembre...

 

 

Le soleil tient bon en cette fin de novembre.

 Nous téléphonons à Monsieur Castanet pour lui demander de nous ouvrir son musée à Sergeac. Nous avions proposé cette rencontre à des amis du Bugue. 

 La voix est claire, pas très forte. " Je suis toujours là ! dit-il,  malicieux ! Rendez-vous est pris pour ce jeudi à 14 heures avce ce Monsieur de 89 ans.

Il est là, à l'heure. Il nous attend dans le petit jardin, devant le musée, au milieu de ses silex et de sa collection de nids !

" Connaissez-vous la taille du silex ? " demande-t-il à nos amis ? Avant d'attendre la réponse, il s'assied au milieu de débris de silex, à côté d'une table ronde recouverte de galets, de bois de rennes, de cerf, de wapiti...sa boite à outils ....

castanet01

 Il recouvre sa cuisse d'une peau, choisit un gros silex, un nodule...l'observe, le tourne dans ses mains, le retourne. Tout en expliquant, il fouille dans la boîte à outils ; les percuteurs. Il y en a des durs, les galets, puis des tendres, les bois de cerf.

(cliquez sur la flêche pour voir la video)

 

Il frappe. Un coup sec, précis. Un bel éclat se détache...

 

 

 

(cliquez sur la flêche pour voir la video)

 

 Monsieur Castanet observe l'éclat, choisit un autre outil. L'éclat sera bientôt un grattoir .....

 

Il offre se grattoir post historique à nos amis comblés.

 

Puis nous entrons dans le musée. Nous y restons 3 heures. Monsieur Castanet enchaine les périodes préhistoriques, les glaciations, y associe l'évolution humaine, de Lucie à Tautavel ...

les anecdotes personnelles. Il nous parle de son père, Marcel avec émotion. Nous raconte comment, dès l'âge de 5 ans il fouillait avec les grands ( aux noms aujourdhui célèbres comme l'abbé Breuil).

Castel-Merle, le vallon, était un groupement d'ateliers de bijoux de pierres, de coquillages, de dents d'aninaux. Des colliers exceptionnels, issus des fouilles,  sont exposés dans les vitrines.

Puis nous passons au calendrier lunaire gravé sur un  morceau os ...

Dehors, le soleil se cache, comme il y a des millions d'années et nous quittons ce lieu magique, silencieux, pensifs, rêveurs...nos esprits s'évadent, partent à la rencontre de ce Pierrot qui contemplait la lune, il y a 27 000 ans , un morceau d'os dans les mains !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vincent Dubois 02/03/2013 10:16


Avec  la disparition Monsieur Castanet, c'est une authentique mémoire qui s'éteint. Celle des pionniers de la découverte des origines de notre civilisation en Dordogne. Son savoir était
infini et sa passion à le transmettre intacte.


Nos pensées s'envolent vers lui et sa famille.

Monsieur était trés pédagogue. 28/02/2013 12:18



Monsieur était trés pédagogue. 28/02/2013 12:13



pascal 23/11/2012 14:22


Je trouve fantastique que ça existe encore. Ce monsieur est un vrai
trésor de culture et d'érudition. J'admire.