Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 07:26

Le Saint Martial est un endroit discret, un peu à l'écart de Sarlat, des châteaux, de la foule.

Deux petites salles, une terrasse, une carte alléchante, une carte des vins élaborée avec goût.

Valérie Réal nous accueille Son mari, Jean-Marc est en cuisine.

Aux murs les tableaux de Pascal Magis. Des petits, des grands. De la couleur, de la tendresse, du mouvement.

Et la fête commence ! un beurre au noix à déguster avec une petite baguette de pain en découvrant la carte !

Plusieurs formules. Des menus de 36 à 68 euros. La carte est alléchante, le choix difficile.

Valérie nous apporte une mousse d'asperges vertes avec des croquants au parmesan.

Le Saint Martial à Saint Martial de Nabirat

Un foie gras poêlé à la tatin, un mille feuilles de tourteau en entrée...

et la fête continue...

mille feuilles de tourteau

mille feuilles de tourteau

Les saveurs sont là, la finesse du tourteau, le foie est parfait. Une multitude de petits légumes, taillés menus, accompagnent.

Arrivent le demi homard et le ris de veau. Et alors là, on touche le sublime ! le meilleur ris de veau que je n'ai jamais dégusté ! une cuisson à la perfection. Et puis ces légumes ( des producteurs locaux) taillés, enroulés, goûteux. Des morilles tendres et parfumées.

ris de veau

ris de veau

Nous avons eu le plaisir de retrouver les vins de la Loire sur la carte. Nous avons craqué par un rare Montlouis de François Chidaine à qui nous avions rendu visite en novembre !

Les desserts sont à la hauteur. Un puits d'amour à la rhubarbe termine cette fête en amoureux !

Partager cet article
Repost0

commentaires