Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:15

Il y a quelques temps que nos papilles s'excitaient à l'idée de retrouver ce restaurant discret à Saint-Martial de Nabirat, à la limite de la Dordogne et du Lot.

 

Les toiles de Pascal Magis, peintre gastronome, illuminent les mûrs.

 

saintmartial12.JPG

 

Nous sommes six. Valérie nous guide vers la salle en contre bas ; la salle du haut étant plutôt réservée pour les petites tables.

La carte est un vaste  programme gastronomique. Nous avons du mal à choisir. Un amuse bouche à base de maquereau et choux fleur nous permet de repousser notre décision.

 Plutôt à la carte ? non ! un menu ! Il y en a plusieurs !. ils commencent à 33 euros et s'étirent jusqu'à 85 euros.

saintmartial10.JPGNos choix passent par un feuilleté de tourteau pour les uns , un foie gras en croûte à la crème de chataîgne pour d'autres puis le ris de veau à la purée de haricots tarbais et un homard bleu un peu thermidor avec une sauce aux cèpes ...

Jean-Marc Réal innove sans provoquer. Il  maitrise les associations et les cuissons.

 

Nous abandonnons avec regrets les fromages de Jean-Yves Bordier puis passons, gourmands, aux desserts !

 Une déclinaison autour du chocolat, un feuilleté aux pommes caramélisées tièdes ou un tatin de figues fraîches ....

 

Clin d'oeil partageur à Pascal Magis avant de partir.

 

Une grande table du Périgord !!!!  Le restaurant est fermé certains jours ! Réservez avant de vous faire plaisir ...

 

http://lesaintmartial.com/

 

 

saintmartial11.JPG

 

 

 

Restaurant Le Saint-Martial
Le Bourg, 24250 Saint-Martial de Nabirat
Dordogne Périgord Noir
Téléphone : 05 53 29 18 34
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 11:06

Depuis longtemps, nous sommes sous le charme des vins du Château COMBRILLAC.

CRW 1024 small

 

Il y a tout d'abord l'accueil. Parfois du papa, souvent de Florent Girou, le fils qui a repris l'exploitation des 12 hectares de vignes sur les hauteurs de Prigonrieux en Dordogne.

 combrillac01

Et puis, bien sûr, les vins ! le blanc sec, le rouge et le fameux Rosette. Les cuvées ' Inédit' en expriment la finesse et la subtilité.

 

Florent propose une soirée exceptionnelle le vendredi 28 septembre 2012 sur le thème " SAUVONS NOS TERROIRS" .

La soirée commencera avec un film documentaire qu'il a réalisé " LES VOIX DU TERROIR".

 Vincent Lucas, chef du restaurant étoilé « Etincelles » à Sainte-Sabine (47), nous proposera ensuite un « voyage gustatif » en partant à l’aventure d’un Terroir bousculé !

Le foie gras sur le haddock, la figue au chèvre, un cabécou à la banane… un « Délirium Délicious » pour « jouer » avec le Terroir et sentir comment il répond, s’exprime, s’il divague ou se transcende…

Et évidemment, pour enrichir les débats tout au long de la soirée, une dégustation de vin sera proposée par Florent Girou autour de vins d’ici et d’ailleurs, des vins de Bergerac mais également des vins d'Italie, d'Argentine, du Chili…

 

RDV à 19h30 à la Chapelle de Peymilou (Commune de Prigonrieux, à 3 kms de Bergerac sur la D13).

Tarif :

- Projection du Film : Accès libre

- "Voyage gustatif" : 28 € / personne

Réservation indispensable auprès de Florent Girou 06 30 74 44 92

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 22:00

Il y a quelques temps que je cherchais cet ouvrage de Jean-Paul Malaurie publié en 1998 ; l'homme du restaurant "Les Ecuries de la Passée" à Saint-Cyprien en Périgord.

 

malaurie03.jpeg

 

Je l'ai enfin  trouvé, avec cette délicieuse dédicace manuscrite :

 

"La vie est dure, le ciel est trop haut, la terre trop basse, seule la table est la bonne hauteur !"

 

Les 250 pages de l'ouvrage sont une ode à la truculence, à la joie de vivre et de partager ! Jean-Paul Malaurie sert la cuisine plutôt qu'il ne s'en sert ( comme le dirait un ami de la Loire...). Pour lui, le succès de la recette est plus important que la recette du succès.

 

Ce sont les plats du pays périgourdin. Ils sont illustrés par nos artistes voisins et amis Mi Desmedt, Guy Weir et Pascal Magis. Ce livre est une visite, une rencontre avec la joie de vivre. Il se parcourt sans hâte et transpire de bonheurs.

 

Un commentaire de l'auteur les accompagne et donne le ton , tel celui de la salade Périgourdine :

 

Il n'est pas conseillé de boire du vin sur une préparation vinaigrée, mais si vraiment vous aviez trop soif...nous ne vous en tiendrons pas rigueur !

 

 

Le livre commence par un conte de Jean Bonnefon et se termine par quelques recommandations  sur les vins de Bergerac .

 

 

Jean-Paul Malaurie est parti, trop tôt, jouer ses gammes sur le piano de Saint-Pierre...

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 12:23

De la pluie ( beaucoup) , du soleil (un peu) , de la patience ( suffisamment ),

 

et voilà revenu , le temps des girolles et même de quelques cèpes dans les bois périgourdins !

 

Pour les trouver, c'est simple ! il suffit d'aller à l'opposé des indications des ramasseurs !

 

girolles01-copie-1.JPG

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:17

Cécile est une jeune maman dynamique !

 

Originaire de Normandie, elle a découvert la Dordogne il y a quelques années à travers les vacances. Tombée amoureuse de cette belle région, elle et son mari ont tout quitté pour la rejoindre il y a maintenant plus d’un an.

 

Afin de concilier, voire de réconcilier,   vie professionnelle et vie familiale, faire la promotion de la région qui les avait adoptés lui a donc paru naturel.

 C’est ainsi qu’est née La Boutique du Périgord. Le site a été lancé en décembre 2009 et propose des produits issus des fermes et de l’artisanat de notre région afin de faire connaître au plus grand nombre la richesse de notre patrimoine gastronomique !

La Boutique du Périgord livre, ou expédie rapidement et avec soin !

 

 

 

 Ses fournisseurs sont de petites structures à échelle humaine où le savoir faire a été préservé au fil des ans. Les produits traditionnels mais aussi les recettes originales sont la vitrine du site :

 

-         Produits du canard et de l’oie (foie gras, confits, gésiers, cassoulet au magret…

 -         Noix (huile de noix, crème de noix, cerneaux de noix au chocolat…)

 -         Fruits (beaucoup de vieilles variétés) du Périgord (jus de fruits, confitures…) (d’ici une quinzaine de jours)

 -         Miels (châtaignier, forêt, pollen…)

 -         Coffrets touts prêts ou à personnaliser

 -         Produits bio…

 -         Et bientôt de nombreux autres produits (vins…)

 

Cécile a  développé les ventes privées en Normandie, Charente Maritime et Limousin.


- un magasin " La Coupelle" à Brantôme sur le chemin de randonnée avec livraison (gratuite) dans un rayon de 10 km autour de Brantôme (pour éviter de porter, même si ça fait les muscles !).


- D'ici l'été, une terrasse proposée aux randonneurs pour se rafraîchir et faire une pause le temps d'une ballade.

 
- la possibilité de se faire livrer en relais colis 

 

 

 Suivez le blog de la boutique  ICI  !

 

La Boutique du Périgord - La Coupelle - 24310 Brantôme | Tél. : 05 47 45 56 06 |

Siret 514 851 799 00015

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 23:00

Castels est un village jouxtant Saint-Cyprien sur la départementale qui relie Sarlat à Bergerac.

 

En Novembre 2011, Marina et Christophe nous avaient invités à l'inauguration du restaurant

" le Bistrot d'Epicure" après quelques travaux d'embellisement.

 

Ils en avaient profité pour convier plusieurs artistes régionaux à accrocher quelques toiles aux murs fraîchement repeints ! ...

 

C'est ainsi que nous avons retrouvé Pasal Magis, Mika, Costa  et Nicolas Peyron... parmi les invités!

 

epicure02.JPG

 

(photo empruntée à Lilou Magis)

 

 

Les tables sont disposées de façon à respecter l'intimitéde chacun ! La nôtre est agayée par un tableau coloré de Mika. La carte arrive sur une grande ardoise. La fomule est simple et appréciable  !

 

gastronomie-9479.JPG

 

L'entrée, un plat et un dessert pour 30 euros, un plat un dessert pour 24 et une entrée, un plat pour 26 euros ...

 

 

 

 

 

gastronomie 9482Nous choississons le croustillant de ris de veau aux gambas, la canette au foie gras et le nougat glacé ! Tout est fait maison, bien sûr !

 

La carte des vins est très simple ; les vins de la région de Bergerac y sont en belle place !

 gastronomie-9492.JPG

Les cuissons sont parfaites, les assiettes chaudes, le service souriant, parfois débutant ( une jeune fille y fait son apprentissage !).

 

 

 gastronomie-9496.JPG

 

 

 

 

Restaurant Le Bistrot d'Epicure
Argentonesse
24220 - Castels

 

Tél 05 53 30 40 95
christophe_milhac@yahoo.fr

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 09:59

Tout  commence ici ! Sur les côteaux de Saint-Cyprien en Dordogne au lieu-dit PECHALIFOUR...

 

gastronomie-8575.JPG

 

...où se situe l'exploitation agricole de la famille Villefert, producteurs laitiers, qui décide de se lancer dans la production artisanale de fromages frais et de yaourts.

 

Le nom de la marque est vite trouvé ! PECH'ALOU  ; le "côteau d'ici" en occitan ! pechalou6.JPG

 

L'aventure a duré quelques années. En 2000, la société Péchalou, installée au coeur de Saint-Cyprien, est reprise par Monsieur Paul Richard. Elle poursuit son développement  d'une diffusion de magasins locaux  à toutes les enseignes du Grand Sud-Ouest.  

gastronomie-8551.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous décidons, sans délais, d'aller  voir comment le lait allait dans la vallée.... Monsieur Paul Richard nous reçoit en fin de journée., nous conte, nous raconte, nous explique...Paul PRichard-1-.jpgRichard est une boite à idées permanente ; gourmet, gourmand.  Il pense en yaourt ! c'est sa langue à lui, le yaourt ( il a du pot !).

 

Le lait provient des exploitations agricoles de nos côteaux. Vous savez,  ces vaches qui nous regardent passer lorsqu'on va à Sarlat, Beynac, aux Eyzies ou à Campagne ! Tellement locales qu'elles ont parfois l'accent du Sud-Ouest ! le "Meuh" occitan est existant !

 

Le lait arrive tous les matins. Il est contrôlé, bactéries, matières grasses... ( 800 000 litres par an !!)

Contrairement aux procédés industriels, il n'est pas homogénéisé ; c'est pour cela qu'une fine pellicule de crème recouvre les yaourts étuvés !

Les pots sont remplis de ce lait ensemencé de ferment, puis passés à l'étuve.

Les yaourts " brassés" sont élaborés dans la cuve où sont ajoutés les fruits choisis ; pruneaux du Lot et  Garonne, fraises du Périgord, pêche du Roussillon et encore plein d'autres. Le yaourt ainsi préparé est mis en pot et capsulé !

 

pechalou50-copie-1.JPG

 

Le délai de conservation dépend pour beaucoup de la qualité et de la quantité de ferments. Paul Richard insiste sur le procédé artisanal.  

 

 

PECHALOU cultive aussi la création,  associe fruits et fleurs, privilégie de nouvelles recettes ( Lemon Curd ), propose une délicieuse crème douce épaisse pour mieux apprécier notre fraise Gariguette ....

 

PECHALOU a initié une filière BIO en Dordogne avec un cahier des charges où règne l'éxigence et la valeur de sa culture d'ancrage régional. .

 

pechalou02.jpg

 

 

gastronomie-8580.JPG

 

 

Devant le désir de plus en plus fort des clients qui veulent consommer " local", les grandes surfaces mettent enfin nos produits régionaux en avant ! ( ici CARREFOUR MARKET de SAINT-CYPRIEN)

 

 

  gastronomie-8578.JPG

 

 

 

 

 

Les amateurs d'AQUITAINE et de MIDI-PYRENNEES ont la chance de trouver des PECHALOU chez leurs commerçants ! Dîtes-nous si vous en avez trouvés ailleurs !

 

PECHALOU  : tél 05 53 29 26 65

MAIL : pechalou@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 10:10

Je dédie cette recette à ceux et celles qui pensent que faire un soufflé n'est pas jouer et  aux autres qui en font tout un fromage !

 

souffle01.JPG

 

 

 

Pour 4 ou 5 personnes, regroupez les éléments suivant AVANT de commencer la recette :

 

. 1/4 litre de lait

. 2 oeufs entiers

. 1 jaune d'oeuf

. 4 blancs d'oeuf

. 40 gr de farine

. 90 gr de sucre

. 1/4 gousse de vanille

. 1/2 dl de Grand Marnier ( Cointreau n'en faut !)

 

 1) Préparez la crème pâtissière

 

. faire bouillir le lait avec la vanille

. dans un saladier, réunir 90 gr de sucre, 2 oeufs entiers.

. Mélangez le tout jusqu'à ce que le mélange soit blanc.

. Ajoutez la farine en pluie .

. Ajoutez, en tournant,  le lait bouillant ( après avoir retirer la vanille) à ce mélange avec un fouet.

. Remettez le tout dans la casserole où a bouilli le lait

. Portez à ébullition

. Débarrassez dans un légumier

 

2) Préparez le moule à soufflé

 

. Beurrez tout le moule

. Sucrer délicatement tout l'intérieur

. Réservez au frais

 

3) Terminez la crème pâtissière

 

. Incorporez à la crème ,pâtissière encore tiède 1 jaune d'oeuf

. Adjoindre le Grand-Marnier

 

4) Montez les blancs en neige

 

. Mettez les blancs dans un saladier avec une pincée de sel fin

. Commencez à battre les blancs doucement ( on dit casser les blancs)

. Accélérez le mouvement et lorsqu'ils sont bien fermes, augmentez encore la rapidité ( on dit "serrer" les blancs)

 

5) Terminez le mélange

 

. Environ 30 minutes avant de le servir le soufflé, Mélangez d'abord un peu de blanc à la crème pâtissière pour l'assouplir  puis mélangez très délicatement le reste des blancs d'oeuf à la crème, avec une spatule, dans un mouvement rotatif léger de haut en bas .

 

. Remplissez  le moule de ce mélange jusqu'à 2/3 cm du bord, lissez le dessus.

. et hop au four à 200 degrés  pendant 20 minutes

. Saupoudrez de sucre glace et rehop au four 10 minutes environ !

 

6) servez aussitôt, sinon vous risquez l'essouflé !

 

D'accord , ce n'est pas facile ...mais c'est tellement bon !

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 17:35

beaunes01.JPG

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 17:16

Le temps doux inhabituel de décembre guide nos pas vers le château Combrillac dont les vins nous enchantent  depuis quelques temps ! La vigne se repose après une surprenante année 2010 !

 

combrillac01-copie-1.JPG

 

 

 

combrillac02.JPGFlorent, le fils est absent.  Le papa nous reçoit . Il nous propose de déguster le Rosette. Nous ne savons pas encore dire non en occitan ,alors rose, rosa, rosette...!!

Nous abordons le millésime 2011. Monsieur Girou la qualifie d'hors-norme. En 30 ans, il n'a jamais connu un millésime aussi parrticulier !

Un printemps doux, des pluies rarissimes, un mois de juillet maussade et un septembre radieux. Puis des vendanges les plus précoces jamais connues à Combrillac.

 

L'expérience, le savoir-faire, la sagesse ( et non les produits chimiques !) ont permis d'obtenir des rosés et des blancs secs équilibrés et expressifs.

 

Les vins rouges seront riches,concentrés, expressifs et savoureux.

 

Le Rosette sera proche du 2010 par sa fraîcheur et son exhubérance aromatique !

 

Le Bergerac blanc sec et  et le Bergerac rouge sont proposés en cuvée "INEDIT"

Ils sont élaborés avec un travail dans le vignoble et dans les chais moins «conventionnel».


L’inédit Bergerac Sec est élaboré uniquement à partir d’une seule parcelle de Sauvignon faisant ressortir une grande minéralité et richesse aromatique, L’inédit Bergerac Rouge est constitué majoritairement de Cabernet-Sauvignon, jusqu’à 90 %, lui conférant beaucoup d’élégance et de personnalité.

 

Depuis cette année, il est possible de commander par internet en cliquant  ICI . Les frais de port sont très raisonnables.

 

Mais pourquoi ce titre "  Rouge et Or"   ???  Tout simplement parceque la cuvée Bergerac rouge INEDIT 2010 a obtenu la médaille d'or des vins de Bergerac ....

 

Château Combrillac

Impasse Coucombre
24130 Prigonrieux
Tél. 05 53 23 32 49   /    06 30 74 44 92

 

mail :    florentgirou@combrillac.fr

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0