Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 08:28

 

Les grands couturiers( Christian Lacroix, Nina Ricci,  Louis Ferraud) ont fait appel aux bijoux artistiques de Michèle Jarry des Loges pour enchanter leurs défilés !

 

Les couleurs de ses créations ont longtemps égayé la rue Gambetta de Saint-Cyprien ( Dordogne). Nous aimions trainer dans la boutique atelier où d'autres artistes étaient souvent conviés à exposer leur travail.

 

Puis un jour, un grand rideau jaune fût tiré à travers la vitrine comme pour dire ' FIN DU PREMIER ACTE" ....

 

Michèle Jarry des Loges vient de s'installer à Beaumont du Périgord...

 

jarry01.jpg

 

Le deuxiéme acte commencera le samedi 28 mai à partir de 17 heures ; Pascal Magis, Mika l'aideront à frapper les trois coups  !

 

Ce lieu ancien et magique se trouve là !

 

Les Loges de Beaumont

8 rue Foussal

 

24440 Beaumont du Périgord

 

email : michele@jarrydesloges.com

 

Tél : 05 53 61 98 91

 

jarry02.jpg

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 13:04

Virgile ART02-7718.JPG pronait une cuisine traditionnelle avec les  produits locaux achetés, pour la plupart au marché de Saint-Cyprien ( Dordogne) .

Il souhaitait un lieu où l'on se sente bien, où la musique rassemblerait les gens.

Alors il a créé le Chai Malo. L'été 2010 a réveillé Saint-Cyprien... les artistes sont venus. Je me souviens d'une délicieuse soirée avec le chanteur guitariste de la Nouvelle Orleans "19th Street Red "dans les jardins illuminés d'une nuit de septembre. Et puis toutes les soirées avec Raymond House ( chant et guitare) et Yonathan Avisahai ( piano)... et d'autres encore !

 

Une nuit de février 2011, Virgile a oublié de se réveiller.  Dans son sommeil il est parti cuisiner pour les anges...

Comme ça , sans prévenir...

Effondrés, tristes et boulersés, nous n'avons plus vu l'homme aux chapeaux...les portes du Chai sont restées fermées. Tout s'est arrêté.

 

Le Chai Malo vient tout juste de réouvrir avec Renaud aux commandes. Le jardin est agréablement aménagé.

 

Les musiciens vont revenir les vendredis et samedis soirs.

 

Raymond House sera là le vendredi 20 mai !

 

  Mario, le cuisinier du Chai proposera un menu pour la soirée. J'ai entendu parler de ravioles au foie gras, d'un plat et d'un dessert pour moins de 20 euros !

 

Le programme détaillé des prochaines semaines sera publié sur ce blog dans quelques jours

 

ART02-7720.JPG

 

 

 

 

 

Tél : 05 53 59 37 43

 

Tél : 06 69 41 01 21

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 10:23

Les rencontres buissonnières sont atttendues chaque année ! Non seulement elles annoncent l'arrivée du printemps en Périgord, mais elles réunissent les noms du cinéma dans la plus grande simplicité, comme on sait le faire en Dordogne !

 

 crbst_Affiches-Rencontres-Buissonni_C3_A8res-2011--copie-1.jpg

(cliquez sur l'affiche pour découvrir le programme !) 

 

Claude Lelouch et Edouard Molinaro seront les invités de l'édition 2011 des Rencontres au Buisson de Cadouin( Dordogne !). Claude Lelouch y présentera son dernier film " D'un film, l'autre".

 

Un clin d'oeil au passé avec la projection du magnifique film " L'aurore" tourné en 1927 par Rand Wilehm Friedrich Murnau.

Egalement de nombreux films en avant première ! "Coup d'Eclat " de José Alcala avec Catherine Frot, " La fille du puisatier" le premier film de Daniel Auteuil .. et puis plein d'autres ...

Claude Villers présentera son film sur le Normandie ( Produit par Thalassa) avec Georges Pernoud que l'on pourra certainement croiser à la cantine du cinéma.

 

 

 

 

 

 

Un numéro de téléphone pour les réservations ( recommandées !) 05 53 23 75 79

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 14:32

Nous recevons un mail de RAYMOND HOUSE...

 

" Je serai, demain lundi, au marché aux truffes de Sainte-Alvère. C'est le dernier de la saison et je chanterai vers 10 heures et 14 heures ..."

 

Encore sous le charme de l'excellent repas de la veille accompagné d'un merveilleux Quart de Chaumes et d'un Lynch Bages ...( merci Thierry et Lucette !), nous arrivons vers 10.15 au marché de Sainte-Alvère. Le marché ouvre ses portes à 10 heures. Les transactions sur les dernières truffes de la saison sont déjà terminées ; les professionnels ont fait leurs courses avant notre arrivée !

 

Nous entendons Raymond House chanter sous un chapiteau blanc dressé pour le repas. Nous entrons. Il est 10.20. Il y a du monde à table, cela fleure bon la terrine et l'omelette aux truffes!

 

Accueil chaleureux et souriant. Nous tentons de négocier un petit déjeuner, voire un simple café . Deux jeunes filles nous installent à une table tout à côté de Raymond ( pour notre plus grand plaisir ; n'est-ce pas Zabelle !!!)

 

Elles dressent la table ; couteaux, fourchettes, assiettes et serviettes ...notre espoir de petit déjeuner s'efface. Elles nous apportent la carte :

 

     OMELETTE AUX TUFFES     15 EUROS

     OMELETTE AUX TRUFFES,  TERRINE MAISON, FROMAGES       20 EUROS

 

 

Carpe diem, nous choisissons l'option majuscule, celle avec la terrine et les fromages ....plus un peu de vin rouge de Bergerac.

 

La terrine complète arrive, parfumée, quelques toasts au beurre de truffes également.

gastronomie-8846.JPG

Le couteau est hésitant ! l'appétit fait encore la grace matinée. La terrine et fabuleuse. La deuxième tranche est plus franche, plus épaisse aussi !

 

Puis arrive l'omelette !! les yeux fermés, nous sommes certains de n'être ni chez Quick ni chez MacDo !

 

gastronomie-8851.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La truffe, ça ne s'explique pas. ça se hume, ça se croque ! La truffe, c'est secret...

 

ART02-8840.JPGRaymond chante. Bob Dylan, Léonard Cohen, puis Brel, Aznavour, puis Amstrong et d'autres.... Avec seulement sept notes, Raymond vous réinvente le bonheur ( même tôt le matin !).

 

Des gens arrivent. Il n'est toujours pas midi. Le chapiteau est presque complet.

 

Les jeunes  filles nous apportent le fromage. Et là, surprise ! Nous reconnaissons le gruyère ! le vrai, le seul, le Suisse ! il y a du salé et du tendre, de la tête de moine et de la tome vaudoise ... Nous appelons le patron ! Andreas nous explique qu'il est suisse et qu'il a rapporté ces fromages de son dernier voyage ....ART02-8861.JPG

 

Il est 14.30. Nous partons sur les dernières notes de Saint-James Infirmery....ça se passe comme ça en Dordogne ....

 

  L'omelette aux truffes est servie tous les lundis de décembre à février !

 

Pour  joindre Raymond House : rayhouse@neuf.fr

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 14:15

Rossini, c'est pour lui que le calendrier  de 1792 a affiché un 29 février ! sinon, il n'aurait pas pu naitre.

 

Pesaro-Gioacchino_Rossini-1-.jpg

 

Et alors point de Guillaume Tell et sa célèbre ouverture qui part en trompettes !

 

 

 

  Trompettes, nous y voilà .... J'ai d'abord connu Rossini pour son célèbre tournedos ; vous savez celui qui cuit avec une tranche de foie gras dessus pour lui donner parfum et onctuosité ...Tournedos_Rossini_DC_t.800-1-.jpg

 

Passer de trompettes ( de la mort ) aux truffes, nous restons dans le champignon...

 

Et oui,  Rossini, ce célèbre compositeur italien renommé pour ses compositions musicales était célèbre pour ses goûts culinaires ! Il a initié de nombreuses recettes dont la célèbre sauce ROSSINI à base de foie gras et de truffes .... 

 

Celui qui avait baptisé la truffe " Mozart des champignons" avait décidé  de dédier la partition de son plus célèbre opéra bouffe " Le Barbier de Séville" à la ville de Périgueux !

Son plat préféré était une dinde truffée à la Périgord ( 1 dinde 2 kilogrammes de truffes) , plat très en vogue à l'époque.

 

D'après la légende, Rossini n'aurait versé des larmes que trois fois dans sa vie :la première après le fiasco de son premier opéra, la deuxième, lorsqu'il il entendit Paganini au violon et la troisième, quand un panier de pique-nique contenant la fameuse dinde farciede truffes du Périgord avait été ,malheureusement, propulsée par-dessus bord lors d'une promenade à bâteau ...

 

 

( d'après un article de Guy Penaud dans le Journal du Périgord)

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:03

Il est 16 heures...Le soleil illumine le ciel bleu du Périgord automnal mais ne nous réchauffe pas ....

 

 Le chocolat chaud de Chrystel est le bien venu en cet après-midi du 4 décembre...les petits gâteaux aux pommes et ceux au chocolat aussi !!

 

Les invités tournent dans les deux galeries. Petits gâteaux, coups d'oeil à la liste des oeuvres et de leurs prix. Photos. Poignées de mains...bises...re-petits gâteaux ( bravo et merci Chrystel !)  Vernissage sage, entre amis ....

 

La cinquantaine d'amateurs se regroupe dans la grande galerie où expose Joëlle Chateau. Des oeuvres intéressantes dont je parlerai un peu plus tard ! Chateau, nom prédestiné en Périgord ..(et parfois même en Espagne ! )

 

Bruno présente  les artistes , leur travail. Joelle Chateau s'est associée au photographe Bernard Dupuy ( le photographe du livre " des hommes et des vins " , des sculptures en papier verni, des photos, des peintures, des dessins...

ART02-8714.JPG

 Christopher, Joëlle, Bruno et Chrystel...

 

Chrispoher Prewett, anglais  établi dans le Lot,  portraitise, aquarellise, caricaturise même un peu ! Il a croqué les commerçants et hôteliers de son village CATUS dans le Lot et d'autres en Angleterre !

 

Applaudissements...

 

 

ART02-8718.JPG

 

 

 

Nous passons dans la galerie soeur baptisée depuis peu Galerie CHRYSTEL ANTHEO. Bruno aime présenter les artistes. Il le fait bien !  Nous l'écoutons toujours avec beaucoup de plaisir. 

ART02-8720.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Christopher et Bruno

 

 

ART02-8726.JPG

 

ART02-8722.JPG

 

 

 

Christopher a le pinceau juste, drôle, parfois cruel ( pauvre psy !)... Clins d'oeil à Honoré DAUMIER et Chaïm SOUTINE...

 

ART02-8708.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Les deux artistes exposent jusqu'au 16 janvier 2011 ! Le DOMAINE PERDU 24220 MEYRALS

 

Tél 05 53 30 47 50    et  06 83 50 01 11

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 16:03

VERNISSAGE LE SAMEDI 4 Décembre 2010 à partir de 15 heures

 

en présence des artistes

 

 

Chrytel et Bruno Lajoinie  annnoncent la venue d'un nouveau à la Galerie du Domaine Perdu et sa siamoise la Galerie Chrystel Antheo.

 

domaine-perdu01.jpg

 

CHRISTOPHER PREWETT est un sujet britannique installé dans le Lot ( le département !). Il peint des paysages, et surtout des portraits. Il pioche son inspiration dans les métiers, principalement l'hôtellerie .... d'où le thème de l'exposition " Fines Gueules"

 

JOELLE CHATEAU ( Fables d'aujoudhui) présentera des photographies ( en collaboration avec Bernard Dupuy) , des peintures et des volumes !

 

Le Domaine Perdu - Route du Bugue - 24220 MEYRALS  tél 05 53 30 47 50 /  06 83 50 01 11

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 10:06

Samedi 20 novembre 2010. Notre amie Danielle de la troupe théâtrale " Le Pas du Fou" nous  convie au spectacle proposé au restaurant La Terrasse de Saint-Cyprien. Le titre n'est pas des moindres "EDITH PIAF, la fille au père GASSION" ...

 

Nous avons le choix entre dîner spectacle ou spectacle seul. Un léger creux à l'estomac nous fait pencher pour le premier choix ...

 

Contrairement à d'autres lieux, le spectacle suit le repas. Respect des convives, des textes et des artistes.

 

En prélude ( de bar, puisque nous sommes dans un restaurant !)  Carol SENSE et Aude DELMAS (mises en scène par  Eve NUZZO) interprètent " LES NETTOYEUSES" ;

Trois dialogues de Denise Bonal ( Les pas perdus) . Trois conversations entre deux nettoyeuses de trains. De la sensibilité, de la fragilité, du rêve , de l'espoir !

Bravo les filles !

 

piaf01.jpg

Puis la Piaf arrive, de dos, face au rideau rouge, musique.

Nous sommes à New-York le 23 octobre 1949, sur la scène du cabaret " Le Versailles". Elle vient d'apprendre la mort de Marcel Cerdan. La petite dame , dans sa robe noire évoque sa jeunesse, sa soeur Simone, ses parents, la rue.

Le rideau va-t-il s'ouvrir, va-t-elle avoir la force, le courage, l'envie de chanter ? Sa dame de compagnie ( interprétée chaleureusement par Danielle Delincak) essaye de l'en dissuader !

Le texte est magnifique. On se sait plus si c'est Louise Lebailly ou Piaf qui est devant nous.  Louise Piaf raconte, crie, pleure. Pas un bruit dans la salle du restaurant. Les lumières et le son de Julien Baillieu, juste ce  qu'il faut, accentuent l'émotion. Le texte de Linda Chaib nous touche, nous transperce.

 

Edith Piaf a chanté ce soir du 23 Octobre 1949 à New-York ....

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 10:19

 

 

 

Repas/spectacle

Samedi  20  novembre 2010

 21H

SAINT-CYPRIEN- Hôtel-restaurant La Terrasse

Formule repas ( à 19h.30)/spectacle 22€ ou spectacle seul plus une boisson 8€

Réservation  obligatoire

05/53/29/31/20

 

La compagnie théâtrale Le Pas du Fou présente

 

Première partie

« Les Nettoyeuses »

Texte de Denise Bonal 

Aude et Carol- mise en scène Eve Nuzzo 

 

Deuxième partie

« Edith, la fille au père Gassion »

Texte de Linda CHAÏB / Hélène DARCHE

Danielle et Louise- mise en scène L.Lebailly

Edith Piaf, à NEW YORK sur la scène du cabaret « le Versailles », une heure avant la représentation.

 Nous sommes le 23 octobre 1949 ; Edith   vient d’apprendre la mort de Marcel Cerdan   .

Derrière le rideau, le brouhaha du public qui s’installe, qui l’attend ...

 

« Si un jour la vie t’arrache à moi…Quand tu me prends dans tes bras, je vois la vie en rose…Comment je vais faire pour chanter ça ce soir, comment je vais faire pour chanter ça maintenant ? »

Et pourtant au plus fort de sa déroute, elle sait, la petite EDITH au père Gassion, qu’elle chantera ce soir. Qu’elle retrouvera la rage et son indéfectible envie de vivre, enracinée dans les rues de son enfance…pour repartir à zéro. « A zéro, ici, à  NEW-YORK, la petite môme de Belleville » Parce que la scène c’est sa vie et son salut…

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 09:25

 

Joelle BELLON, présidente  depuis 1991, a rendu les bobines l'an passé après avoir porté ce festival au plus haut !

Un nouveau metteur en scènes, Pierre-Henri ARNTAM ( journaliste à A2 et Maire de Villéréal) prend les rênes du 19e

 festival du film de SARLAT du 09 au 13 Novembre 2010.

 

 

affiche-sarlat-1-.jpg

 

 

Le festival continuera à tendre la main aux jeunes interessés par les métiers du cinéma et à présenter de grands films en avant première dont :  !

 

Un balcon sur la mer de Nicole Garcia avec Jean Dujardin, Marie-José Croze, Sandrine Kiberlain, Claudia Cardinale

Le Fils à Jo de Philippe Guillard avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Karina Lambert

A bout portant de Fred Cavayé avec Gilles Lelouche, Gérard Lanvin, Roschdy Zem

Les Femmes du 6e étage de Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Carmen Maura, Natalia Verbeke

Mon pote de Marc Esposito avec Edouard Baer, Benoît Magimel

 

L’Ancien Evêché, situé au-dessus de l’Office du tourisme de Sarlat, se transformera pendant la durée du festival en un « Espace Rencontres du Festival » gratuit et ouvert à tous du mardi 9 Novembre au Samedi 13 Novembre de 10H 30 à 19H.

 

Peut-être croiserons nous les artistes et les réalisateurs dans les rues de Sarlat comme les années précédentes !

 

 

 

Partager cet article
Repost0