Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 08:56

A la suite de la publication de notre article sur le pont métallique du Garrit qui enjambe la Dordogne à Saint-Cyprien, notre ami photographe Alti nous a fait parvenir ces deux magnifiques photos retrouvées dans les archives du département !

 

 

 

 

  1garrit

 

 

 

Saint Cyprien 1880 "le caisson Batardeau" utilisé lors de la construction des piles du pont du Garrit.
in "album des principaux ouvrages des chemins de fer de Siorac à Sarlat et de Riberac à Perigeux".
Photographe anonyme. Collection La Thèque.

2garrit.JPG

 

Saint Cyprien 1895
Sous le pont du Garrit (détail)
par Eugene DORSENE
collection La Theque

et puis une photo récente d'Alti (merci de le consulter ICI  pour les droits d'usage de cette photo) !!!!

 

pontstcyp01.jpg

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:51

Nos amis nous en parlaient, nous le recommandaient....

 

gastronomie-8807.JPG

 

Le Clos Saint-Front est à l'abri des ruelles proches de la cathédrale Saint-Front, rue de la vertu ( et non pas de la petite vertu ...).

 

Nous traversons le jardin ( ouvert en saison !) et entrons dans la bâtisse du XVl e siècle, un peu comme chez des gens ; tout juste si on ne frappe pas à la petite porte avant d'entrer ...

 

gastronomie-8803.JPGAccueil chaleureux, nous nous installons dans la salle de quelques tables. Il y a en une autre à l'étage. Les tables sont dressées avec goût gastronomie-8800.JPG; nappe et serviettes en tissu. Déco sur les tables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La carte comprend 5 entrées, 5 plats principaux et 5 desserts.

 

Le menu " libre choix" est à 29 euros pour 2 plats ( entrée et plat, ou plat et dessert) et à 38 euros pour 3 plats.

 

L'option " Ardoise du marché" , plus simple est à 26 euros pour 3 plats et 17 euros pour 2 plats.

 

Le chef, Patrick Feuga, nous propose une variation sur le thème du caviar d'Aquitaine mais nous optons pour l'ardoise...( qui vient d'habitude en fin de repas ...)

 

L'entrée s'inspire du Borch russe à base de betterave rouge et de harengs marinés, le plat est joli et bon !

 

gastronomie-8805.JPG

 Nous restons dans le poisson pour la suite avec des filets de dorade cuits comme il faut ( ni trop ni trop peu !), choux rouge braisé et semoule parfumée au ras el hanut ...

 

Le dessert est simplement sublime, à base de mascarpone et de lait d'amandes ....

 

La carte des vins est variée, les prix raisonnables ! Certains vins sont proposés au verre !

 Nous aurions aimé une demi bouteille de MIRABELLE blanc de la Jaubertie. La carte ne l'affichait pas , alors, le chef nous a tout simplement ouvert une bouteille de 75 cl et décanté la moitié dans une carafe ! chapeau !

 

Il est des moments de bonheur que nous aimons partager ....

 

Le Clos Saint-Front 5/7 rue de la vertu Périgueux  tél 05 53 46 78 58   mail :  contact@leclossaintfront.com

   

 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 10:48

Chers amis !

 

J''ai proposé une photo pour le concours de photos du guide HACHETTE des VINS !

 

J'ai besoin de vos votes pour avancer un peu dans le classement !

 

Ma photo est le  Château SANXET à MONBAZILLAC dans la catégorie  " SUD-OUEST"

 

Vous pouvez revoter plusieur jours de suite !!

 

 

POUR VOTER CLIQUER      ICI

 

Je vous en remercie tous et toutes et vous propose d'aller  déguster le cru 2005   qui est simplement fabuleux

au chateau SANXET !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 13:12

Biron, c'est un château ! un grand château. Biron, c'est une histoire compliquée, mouvementée. Biron c'est aussi une des quatre baronnies du  Périgord.... ce qui n'explique pas que ce fut un Marquis qui le possédât en dernier !

 

tourisme02_6086.jpg

 

Du haut de son puy, même un mineur qui sort du sien peut voir loin à la ronde ; ce qui a probablement inspiré SIMCA de 1951 à 1963 !

 

Son histoire commence au Xlle siècle avec la famille Gontaut-Biron. Elle se complique rapidement puisque les Albigeois, les Anglais puis le Conseil Général se le sont approprié ! Il y a également Simon de Monfort. Non, pas celui du Château de Monfort sur les rives de la Dordogne... quoique... Simon est venu libérer le château de Monfort qui s'appelait déjà Monfort avant. Alors on se demande bien pourquoi ! l'histoire se répète puisque Giscard a racheté le château d'Estaing ... mais là je m'éloigne et c'est déjà bien embrouillé!

 

Chaque siècle a apporté sa pierre à l'édifice, et ça, Monsieur Hugo, ce n'est pas une légende !

 

D'après le permis de construire de l'époque ( toutefois resté introuvable) la construction a commencé par une forteresse médiévale au Xll e siècle.

 

Deux enceintes ( des murs, pas des femmes !) , des bâtiments d'habitation , la basse-cour ( les logements sociaux de l'époque) puis au XVl e siècle une immense chapelle à deux étages ( sans ascenseur, ce qui révolta ceux qui voulaient s'élever sans effort).

 

et toujours la famille Gontaut-Biron...

 

rue-biron.jpgà la fin du XIX e siècle, l'ultime marquis qui était très joueur, a laissé quelques sous au casino de Deauville. La rue qui y mène, porte depuis, son nom en remerciements !

 

  

Le marquis sinstalla à Genève et délaissa Biron et ses terres ...il vendit en 1938 ....

 

 

 

 

 

 

 

ART02 7926

 

 

 

 

 

En 1978 le conseil général l'acquit et commença sa restauration.Chaque année, il y propose une exposition d'art contemporain... l'année dernière les peintres Destarac, Hantaï et Messager, cette année le sculpteur Klinge ....

 

 

March_Biron-1-.jpgLe Marquis était un collectionneur d'art et d'antiquités.

On lui devrait la création  du célèbre marché Biron en 1925, au coeur du marché aux puces de Saint-Ouen, entre l'avenue Michelet et la rue des Rosiers.

Ceux qui me connaissent comprendront donc  le lien qui peut m'attacher à ce château ....

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 14:15

Rossini, c'est pour lui que le calendrier  de 1792 a affiché un 29 février ! sinon, il n'aurait pas pu naitre.

 

Pesaro-Gioacchino_Rossini-1-.jpg

 

Et alors point de Guillaume Tell et sa célèbre ouverture qui part en trompettes !

 

 

 

  Trompettes, nous y voilà .... J'ai d'abord connu Rossini pour son célèbre tournedos ; vous savez celui qui cuit avec une tranche de foie gras dessus pour lui donner parfum et onctuosité ...Tournedos_Rossini_DC_t.800-1-.jpg

 

Passer de trompettes ( de la mort ) aux truffes, nous restons dans le champignon...

 

Et oui,  Rossini, ce célèbre compositeur italien renommé pour ses compositions musicales était célèbre pour ses goûts culinaires ! Il a initié de nombreuses recettes dont la célèbre sauce ROSSINI à base de foie gras et de truffes .... 

 

Celui qui avait baptisé la truffe " Mozart des champignons" avait décidé  de dédier la partition de son plus célèbre opéra bouffe " Le Barbier de Séville" à la ville de Périgueux !

Son plat préféré était une dinde truffée à la Périgord ( 1 dinde 2 kilogrammes de truffes) , plat très en vogue à l'époque.

 

D'après la légende, Rossini n'aurait versé des larmes que trois fois dans sa vie :la première après le fiasco de son premier opéra, la deuxième, lorsqu'il il entendit Paganini au violon et la troisième, quand un panier de pique-nique contenant la fameuse dinde farciede truffes du Périgord avait été ,malheureusement, propulsée par-dessus bord lors d'une promenade à bâteau ...

 

 

( d'après un article de Guy Penaud dans le Journal du Périgord)

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 09:46

La nouvelle association " MIEUX VIVRE à SAINT-CYPRIEN" animée par les commerçants du bourg organise un sapin de Noël original !

 

tourisme02-8735.JPGL'association, aidée par les employés municipaux, a planté et décoré  un immense sapin face à l'office de tourisme, place Gambetta !  

L'originalité, vous allez me dire !! et bien elle réside dans la générosité !

 

Tout d'abord celle des enfants qui sont invités à déposer, du mardi 21 au vendredi 24 décembre, au pied du sapin des jouets ( d'occasion ou neufs). Ces jouets seront ensuite offerts à plusieurs associations caritatives. tourisme02-8736.JPG

 

Générosité encore que celle des commerçants et producteurs locaux qui offrent une immense collation aux enfants le vendredi 24 décembre ( de 9 heures à 16 heures) , au pied du sapin.

 

Je peux déjà citer, Monsieur Villerfert ,producteur laitier à Péchalifour, qui offre le lait, notre fabrique locale de yaourts PECHALOU, les pâtissiers boulangers LUCCO et VIDAL....

 

Pour davantage d'informations vous pouvez contacter VIRGILE (BISTROT  LE CHAI )  le Président de l'association ( Tél 05 53 59 37 43 ou 06 62 37 95 51 ) ou Bertrand Ardouin ( Poissonnerie et Restaurant le CRO MARIN ) au 05 53 29 43 62.

 

 

Merci à tous .....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:03

Il est 16 heures...Le soleil illumine le ciel bleu du Périgord automnal mais ne nous réchauffe pas ....

 

 Le chocolat chaud de Chrystel est le bien venu en cet après-midi du 4 décembre...les petits gâteaux aux pommes et ceux au chocolat aussi !!

 

Les invités tournent dans les deux galeries. Petits gâteaux, coups d'oeil à la liste des oeuvres et de leurs prix. Photos. Poignées de mains...bises...re-petits gâteaux ( bravo et merci Chrystel !)  Vernissage sage, entre amis ....

 

La cinquantaine d'amateurs se regroupe dans la grande galerie où expose Joëlle Chateau. Des oeuvres intéressantes dont je parlerai un peu plus tard ! Chateau, nom prédestiné en Périgord ..(et parfois même en Espagne ! )

 

Bruno présente  les artistes , leur travail. Joelle Chateau s'est associée au photographe Bernard Dupuy ( le photographe du livre " des hommes et des vins " , des sculptures en papier verni, des photos, des peintures, des dessins...

ART02-8714.JPG

 Christopher, Joëlle, Bruno et Chrystel...

 

Chrispoher Prewett, anglais  établi dans le Lot,  portraitise, aquarellise, caricaturise même un peu ! Il a croqué les commerçants et hôteliers de son village CATUS dans le Lot et d'autres en Angleterre !

 

Applaudissements...

 

 

ART02-8718.JPG

 

 

 

Nous passons dans la galerie soeur baptisée depuis peu Galerie CHRYSTEL ANTHEO. Bruno aime présenter les artistes. Il le fait bien !  Nous l'écoutons toujours avec beaucoup de plaisir. 

ART02-8720.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Christopher et Bruno

 

 

ART02-8726.JPG

 

ART02-8722.JPG

 

 

 

Christopher a le pinceau juste, drôle, parfois cruel ( pauvre psy !)... Clins d'oeil à Honoré DAUMIER et Chaïm SOUTINE...

 

ART02-8708.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Les deux artistes exposent jusqu'au 16 janvier 2011 ! Le DOMAINE PERDU 24220 MEYRALS

 

Tél 05 53 30 47 50    et  06 83 50 01 11

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 13:08

Cécile est une jeune maman dynamique !

 

Originaire de Normandie, elle a découvert la Dordogne il y a quelques années à travers les vacances. Tombée amoureuse de cette belle région, elle et son mari ont tout quitté pour la rejoindre il y a maintenant plus d’un an.

 

Afin de concilier, voire de réconcilier,   vie professionnelle et vie familiale, faire la promotion de la région qui les avait adoptés lui a donc paru naturel.

 C’est ainsi qu’est née La Boutique du Périgord. Le site a été lancé en décembre 2009 et propose des produits issus des fermes et de l’artisanat de notre région afin de faire connaître au plus grand nombre la richesse de notre patrimoine gastronomique !

La Boutique du Périgord livre, ou expédie rapidement et avec soin !

 

 

 

 Ses fournisseurs sont de petites structures à échelle humaine où le savoir faire a été préservé au fil des ans. Les produits traditionnels mais aussi les recettes originales sont la vitrine du site :

 

-         Produits du canard et de l’oie (foie gras, confits, gésiers, cassoulet au magret…

 -         Noix (huile de noix, crème de noix, cerneaux de noix au chocolat…)

 -         Fruits (beaucoup de vieilles variétés) du Périgord (jus de fruits, confitures…) (d’ici une quinzaine de jours)

 -         Miels (châtaignier, forêt, pollen…)

 -         Coffrets touts prêts ou à personnaliser

 -         Produits bio…

 -         Et bientôt de nombreux autres produits (vins…)

 

Avec le temps, la boutique se fait connaitre et appréciée ! FR3 Périgord est venue faire un reportage à voir ICI ! ( allez à la minute 2.34 !)

 

Périgord Boutique !  une piste à suivre pour les fêtes et même après !

 

 

La Boutique du Périgord - La Coupelle - 24310 Brantôme | Tél. : 05 47 45 56 06 | Siret 514 851 799 00015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 09:43

gastronomie 7386Bertrand et Sabine viennent de passer la vigne, les fûts et le sécateur à la nouvelle génération ! C'est comme ça depuis 1610 au Domaine de  Sanxet ... à Pomport près de Monbazillac .

 

 sanxet02

Claire, leur fille et Joseph, son mari,  sont animés par la même passion familiale. Le vignoble, à taille humaine,  leur permet d'apporter les meilleurs soins à la culture de la vigne, à la vinification et à l'accueil des clients et amis.

 

Pour fêter leur première récolte, Claire et Joseph ouvrent les portes du domaine et proposent une

 

VENTE EXCEPTIONNELLE de châles, étoles, plaids, coussins en laine, cachemire, soie ... "PETRUSSE" les Vendredi 3 et Samedi 4 décembre 2010.

 

Pendant ces deux journées, ils offriront 15 % de remise sur tous les vins du château ....

 

Monbazillac 2005,2007,2009

Bergerac Rouge  2009 ( classique et barrique)

Blanc Sec Sauvignon 2009

Bergerac Rosé 2009

 

 

tél 05 53 58 37 46 et 06 12 87 00 98

mail sanxet@sanxet.net

 

et toujours la magnifique collection d'autos anciennes de Bertrand !

 

img-0838.jpg

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 17:28

Notre Périgord sera à l'honneur de l'émission " des racines et des ailes" le mercredi 01 décembre à 20h30 !

 

Dans le Périgord Noir, Angélique de Labarre entretient le château des Milandes, un édifice du XVIe siècle dans lequel la vedette de music-hall Joséphine Baker avait élu domicile en 1947 avec ses douze enfants adoptifs.

 

 

P1030325.JPG

 

Les caméras se sont arrêtées sur Commarque et son village fortifié. A Commarque, c'est un propriétaire qui, à force d'obstination, a fait réapparaître un village du Moyen Age, jusqu'alors enfoui sous une colline. Commarque charme tous ses visiteurs eet emporte notre préférence parmi tous les châteaux qui nous entourent ( plus de 1 000 !)

tourisme02-3223.JPG

 

 

 A Monbazillac, dans le Périgord pourpre, les viticulteurs, regroupés en coopérative, travaillent ensemble à la restauration d'une demeure seigneuriale de la Renaissance.

 

gastronomie 7386

Partager cet article
Repost0