Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 18:59

Journée fraîche et humide d'un avril qui refuse le printemps. Nous appelons Monsieur Castanet pour savoir s'il peut nous recevoir dans l'après-midi.

Le téléphone sonne, puis sonne encore. Une voix faible nous répond :

" Bonjour, c'est pour visiter le musée ?" les mots sont détachés.

 " oui, est-ce possible vers 15 heures 15 heures 30 ?" 

 " oui, bien sûr" 

" à de suite ..."

 

Nous arrivons vers 15.30. Monsieur Castanet nous attend. Il est assis à côté de sa boite à outils et taille du silex ...

 

P4140077.JPG

 

 Il nous salue, nous reconnait.Il observe un silex dans sa main gauche, cherche le point d'impact et frappe. Un coup, sec.précis. l'éclat saute. UnP4140078.JPG grattoir se dessine .... Il fouille dans son stock d'outils ; pierres dures ou tendres, bois de renne, de cerf ..., choisit un bois de renne durci, commence à entailler le tranchant en petites encoches tout en nous expliquant le choix des nucléus ( blocs de silex), l'angle de frappe, l'onde de choc. Il nous montre le bulbe de percussion. Nous sommes muets, admiratifs, rêveurs. Mr Castanet poursuit ses explications tout en continuant les encoches par petites pressions ....

Soudain, il pleut, fichu avril ... Nous rentrons dans le musée.

Des vitrines, des affiches, des tableaux, des pierres, des pierres, des pierres au carré ( les hommes préhistoriques avaient ils déjà trouvé la formule de la suface du cercle ?).

 

Mr Castanet, à voix pas très forte raconte ...par le commencement du début...les millions d'années, les glaciers, la mer en Périgord, les Mamouths, les Mégacéros.

Il  raconte son papa, Marcel, ses fouilles, ses méthodes, le tamisage des poussières, les discussions avec l'Abbé Breuil, les découvertes ...De l'émotion pure.

P4140083.JPG

Il prend la baguette, montre au tableau, un peu comme l'instituteur. Nous commençons à mélanger les périodes,

Nous passons à la vitrine suivante. il soulève le couvercle de verre. Nous tend des pierrres taillées, nous fait apprécier les progrès d'une vitrine à l'autre. Nous en profitons pour lui montrer une pierre trouvée dans notre jardin qui semble avoir été taillée. Silence. il la tourne, la retourne, test le tranchant, la carresse du pouce,  puis énonce son verdict : Cette pierre est un authentique grattoir qui a servi, il y a peut-être 10 ou 15 000 ans .... séquence émotion néolithique....

 

Des colliers de coquillages, de pierre, de dents animales ... de toutes petites pièces. Monsieur Castanet nous explique que le trou a été fait avant le polissage des pièces !  séquence admiration ...

 

Puis le calendrier lunaire... séquence exception .... un de nos arrières grands-parents cro-magnon a noté deux lunaisons sur un os plat ....

 

Déjà près de trois heures que nous sommes sous le charme. Nous resterions bien encore.

 

En sortant, Monsieur Castanet nous montre sa collection de nids d'oiseaux du monde !P4140084

 

 

Les souvenirs de cet après-midi vont remplir et des jours et des nuits ....

Grand merci à vous, Monsieur Castanet ; portez-vous bien et encore longtemps ! 

 

Si vous passez par Sergeac, continuez jusqu'à CASTEL-MERLE où Isabelle, la petite fille de Monsieur Castanet vous fera partager sa passion en vous faisant visiter les 11 abris du site !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

José 19/04/2012 10:34


Hello,


ça me plairait beaucoup de rencontrer ce monsieur.


Il me fait penser a un gars que je connais et croise de temps a autres dans les rues de SarlaT. Tot le matin, à l'heure ou les fonctionnaires revent d'un SMIC à 15 000 euros  pour 20h de taf
(pardon j'ai rien dit).


Tailleur de pierre qu'il etait de métier et sculpteur pour le fun, c'est lui qui par exemple a bossé sur les restaurations de SAint-Sacerdos. L'aime pas trop les outils electriques le môssieur.
Il prefere la patience et l'ecoute des arretes.


Comme quoi la pierre aurait  un langage bien a elle, par nature, par essence/ structure et le tailleur, en fin de compte n'est peut etre que l'outil, le média qui lui permet d'exprimer tout
son potentiel.


Il nous faut absolumlent écouter nos anciens sinon c'est tout une part de notre héritage qu'on laissera pourrir sur place. De nos pauvre jours, on ne reconnais que l'interet des machines et du
web. Dommage.