Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 09:29
 
J'emprunte les mots de Bruno Lajoinie du Domaine Perdu pour vous convier à l'exposition de Corinne Tichadou... ils sont tellement beaux !
 
 
 
 
Quand l'Art contemporain dialogue avec la Préhistoire,
 
 


L’exposition que propose cet hiver le Domaine Perdu  ( 24 MEYRALS) s’intitule Le bestiaire immémorial. Il s’agit du second volet d’un cycle « Art contemporain et Préhistoire » initié il y a tout juste...
un an avec l’accrochage Aux sources du geste. Contrairement au premier épisode qui était collectif et d’essence abstraite, cette nouvelle exposition est monographique et résolument figurative. L’artiste invitée pour l’occasion s’appelle Corinne Tichadou et nous vient du Languedoc. Ancienne élève de l’Ecole des Beaux-Arts de Perpignan (où elle eut notamment Claude Viallat pour professeur), celle-ci est aujourd’hui installée à Béziers, où elle mène depuis une quinzaine d’années une carrière de peintre indépendant.
Hantée par les défis de nos lointains ancêtres magdaléniens qui, d’une ligne de fracture dans la paroi d’une caverne, faisaient surgir chevaux et aurochs, Corinne Tichadou aime jouer avec les aspérités et les imperfections d’un vieux papier ou d’une bâche réformée (support viallesque par excellence !) pour faire naître à son tour un bestiaire venu de la nuit des temps : hippocampes issus de l’Eocène, tortues marines en provenance du Trias, méduses tout droit surgies de l’Ediacarien, bisons, chameaux, et bien d’autres espèces encore… Les affinités de Corinne Tichadou avec l’art préhistorique sont nombreuses ; elles se lisent tout particulièrement dans l’utilisation quasi-exclusive qu’elle fait des couleurs naturelles et organiques : terres, ocres, gris, rouges, jaunes et noirs qui donnent à son œuvre un caractère à la fois universel et intemporel.
Apparu sur le circuit artistique à la fin des années 90, le travail de Corinne Tichadou arrive aujourd’hui à maturité. A la reconnaissance des galeries privées, viennent s’ajouter depuis peu les honneurs de l’Institution : durant l’été 2012, l’artiste se voyait ainsi consacrer une importante exposition par la ville de Perpignan dans le cadre prestigieux du Palais des Rois de Majorque.
L’exposition est ouverte du jeudi au dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18 h, du 1er décembre 2012 au 27 janvier 2013.
Vernissage le samedi le 1er décembre entre 15 h et 19h, en présence de l’artiste.
 
Le DOMAINE PERDU 24220 MEYRALS
Chrystèle et Bruno Lajoinie
tél : 05 53 30 47 50
tél : 06 83 50 01 11
Tichadou01.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by beauvert - dans artistes
commenter cet article

commentaires