Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 13:32

Nous avions été invités par les vignerons  de SAUSSIGNAC, à faire une halte dégustation lors d'une balade en voitures anciennes. Avec modération bien sûr, vous nous connaissez !

Saussignac est proche de Bergerac. Le fleuron est un vin liquoreux exceptionnel dont l'appellation vient d'être ressuscitée !!!

 

Gérard Cuisset, l'actuel président du syndicat d'appellation, descend d'un grand-père venu du Nord, « d'un village près de Fourmies ». Il fuyait la guerre : « Mon père se rappelait les uhlans passant devant la maison. » Jean-Marie Huret, son prédécesseur, est le frère du président du conseil général des Ardennes. Il a passé une bonne partie de sa première carrière en Côte d'Ivoire, mis à la disposition du gouvernement, chargé du développement rural. Un troisième larron a largement contribué à la (re)création de cette appellation. Il s'appelle Richard Doughty. Et son nom, à lui seul, témoigne de ses britanniques origines.

Pourquoi (re)création ? Parce que l'appellation existait depuis 1982 : « On faisait du blanc moelleux comme partout dans la région. Avec un demi-degré de plus, on pouvait l'appeler saussignac. Le négociant arrivait et le déclassait en côtes-de-bergerac moelleux, car de toute façon saussignac n'avait aucune notoriété », raconte Gérard Cuisset. Le 6 juillet 1989, un formidable orage de grêle a réduit la récolte à peau de chagrin. « Il restait quelques grappillons avec un développement de botrytis, de pourriture noble. On s'est dit : on va faire du vin pour nous. »

L'oenologue et vigneron Pierre-Jean Sadoux demande alors une dérogation auprès de l'Inao, car le degré potentiel était trop élevé. Même topo (sauf la grêle) en 1990, année très chaude et favorable aux liquoreux. Cette fois, Richard Doughty et Gérard Cuisset réussissent chacun de leur côté « deux monstres » de 24° potentiels

De notre côté, nous sommes fidèles au chateau TOURMENTINE ( Jean-Marie Huré) à Monestier

Jean-Marie a choisi la qualité, voire l'excellence. La côte de ses vins grimpe tranquillement dans les guides.

Le Saussignac, le fleuron,  est en bouteille de 50 cl. Quelle robe, quelles saveurs.... 

les autres vins ( blancs secs, rouges et rosé ) sont sous l'appellation Bergerac.

Voici les tarifs ....port compris ( - 10 % départ propriété ! )

Bergerac sec ( blanc) 2005-2006                                             5.40 euros

Bergerac sec ( blanc) 2003 élevé en fût de chène               7,80 euros

Bergerac rosé 2005-2006                                                         5,40 euros

Bergerac rouge 2004-2005                                                       5,40 euros

Bergerac sec rouge 2004 élevé en fût de chène                   7,00 euros

Bergerac sec rouge 2003 élevé en fût de chène                   7,80 euros

Bergerac rouge 2003 ; cuvée exception                                  12,00 euros

Côtes de Bergerac moelleux       2005-2006                            5,40 euros

SAUSSIGNAC 2001  liquroeux           50 cl                                15,60 euros

franco de port dès 18 bouteilles

Jean-Marie et Armelle vous recevront avec plaisir pour déguster leur production

Chateau Tourmentine

24240 Monestier

tél  05 53 58 41 41

email aetjmhure@wanadoo.fr

Ils proposent également un gîte viticole jusqu'à 14 personnes !

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-pierre et danielle - dans gastronomie
commenter cet article

commentaires