Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 08:42

Depuis les berges du Lot à Saint Céré,  il faut grimper, grimper, grimper ....

Deux immenses tours médiévales protègent un château plus récent.

C'est là que Jean Lurçat  ( décédé en 1966) est venu établir et son cadre de vie et son atelier ; le château des tours Saint Laurent.

 

 

Le musée Jean Luçat

Le musée Jean Luçat

Nous sommes accueillis par Anaïs, guide, gardienne. Comme nous sommes très peu nombreux, elle nous organise la visite des lieux.

Nous visionnons une courte vidéo qui retrace la vie de cet artiste catalan, résistant pendant la guerre et très impliqué dans la vie locale.

D'abord artiste peintre, il ne trouve pas dans la peinture un outil suffisant pour s'exprimer. Il se dirige vers la tapisserie.

 

Une partie du musée

Une partie du musée

Nous retrouvons Anaïs qui nous explique avec force détails la création d'une tapisserie. Pas simple !

Les murs sont recouverts de contre-plaqué sur lesquels étaient agrafés les cartons, esquisses des tapisseries. Des notes, des dessins, des chiffres, des trous de punaises ; l'origine de la création.

Un carton est encore accroché, crayonné, des chiffres indiquant les couleurs. Anaïs nous explique que ce carton est posé sur le métier à tisser horizontal, sous la trame afin de permettre aux lissiers d'y glisser ses navettes de fils de laine selon les instructions.

800 heures sont nécessaires pour réaliser un mètre carré de tapisserie ....

Les thèmes abordés par Jean Lurçat sont forts ; Hiroshima, le chant du monde...

Nous continuons notre visite. Des céramiques éclatantes, il en  crée une pour récompenser le vainqueur du tournoi de boules local ! des carreaux de cuisine, des poutres décorées, des meubles habillés par l'artiste...

A l'occasion des 50 ans de la disparition de Zadkine, une exposition lui est consacrée dans une des tours. Quelques unes de ses tapisseries sont exposées. Sur un mur, une tapisserie en camaïeux de noir et blanc, semblable à un dessin au fusain nous interroge quant à sa réalisation ! Une œuvre exceptionnelle.

Cette courte visite est une introduction au parcours de Jean Lurçat. Nous reviendrons !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Beauvert gîte de charme ****
commenter cet article

commentaires