Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 14:39

Eymet est une bastide au sens aquitain du terme, c'est-à-dire un village construit pendant la guerre de cent ans et répondant à quelques règles économiques, politiques et architecturales…

Place anglaise pendant la guerre de cent ans, elle reste toujours la chouchou des britanniques !

Le marché du jeudi est un vrai marché de producteurs et d’artisans et de brocanteurs également ; clientèle britannique oblige !

Eymet est à l’extrême ouest de la Dordogne et éloigné d’environ 80 km de chez nous.

une des salles de restaurant de la Cour d'Eymet

une des salles de restaurant de la Cour d'Eymet

La place centrale d'Eymet

La place centrale d'Eymet

Après le marché, nous sommes allés déjeuner au restaurant « La cour d'Eymet» où le chef , Franz Kartheiser, nous attendait.

C’est une belle demeure, ancienne, sur le pourtour du village. Un temps quasi estival en cette fin de mars nous laisse hésiter entre la terrasse et l’intérieur. Une légère brise nous porte notre choix vers l’intérieur.

Il y a plusieurs salles, de taille moyenne, plutôt classiques.

La carte suggère un menu du jour ( entrée, plat, dessert,) pour 22 euros, un menu à 25 euros avec à choisir sur la carte, une entrée, un plat et un dessert ainsi qu’un menu à 35 euros davantage élaboré.

Le chef nous recommande le menu du jour (ce qui est normal puisqu’il a pris la peine d’élaborer un menu du jour !).

. Saumon fumé avec salades mêlées, œuf cuit coulant et tiède ( 45 mn à 63.5 degrés !)

. Dos de cabillaud avec des légumes de saison et une sauce à base d’un fumet très parfumé.

. Un fraisier avec une base de pistache et plein de bonnes choses !

Nous retrouvons des vins connus à la carte comme la Jaubertie ( Bergerac) et un très correct Grave.

Le service est agréable, discret et efficace. Le chef passe de temps en temps pour s’assurer de notre plaisir. Nous en profitons pour le questionner un peu.

Franz Karteiser est Luxembourgeois. Il a été pâtissier et cuisinier chez des grands noms comme Georges Blanc à Vonnas , Laurent à Paris et au Métropole de Genève.

C’est un passionné, un vrai. Il essaye, teste, partage. N’hésite pas à confier une recette et même à nous faire visiter sa cuisine une fois le service terminé.

Le chef nous montre des photos du buffet de desserts réservé aux repas du dimanche (nous ne sommes malheureusement que jeudi). Pantagruélique !

Le repas est parfait. Les assiettes sont garnies juste ce qu’il faut et fort bien présentées. Peut-être quelques secondes de moins de cuisson pour le dos de cabillaud pour être pointilleux !

La Cour d’Eymet est un authentique restaurant qui propose une cuisine maison concoctée avec passion et plaisir à base de produits frais servie par des professionnels de l’hôtellerie.

Cela devient très rare surtout dans cette gamme de prix !

 

La Cour d’Eymet

35 boulevard National

24500 Eymet

Tél : 05 53 22 72 83

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

philae 02/04/2017 20:44

merci pour le bon plan